TOUT VA TRES BIEN DANS NOS CAMPAGNES

Rédigé par J-P Négrel le 16 décembre 2013

 

 

 

Des esprits chagrins, souvent appelés «écologistes», ou plus familièrement «écolos», dénoncent chaque jour la mise en oeuvre des indéniables progrès techniques qui nous permettent pourtant de vivre une formidable époque moderne !

Vous la connaissez bien à présent, votre cagouille préférée, et, vu votre nombre, chers et très fidèles lectrices et lecteurs, vous l'appréciez certainement. L'étrange et champêtre gastéropode, toujours désintéressé, toujours prompt, dans la mesure de ses très modestes moyens,à combattre l'obscurantisme et l'injustice, ne pouvait rester indifférent face à cette grave question de société.

 

Progrès dus à l'Agrochimie

 

Nos pesticides, plus précisément herbicides, insecticides, fongicides et autres molucides (ceux-là, tout de même, la cagouille s'en méfie un peu...), permettent à nos valeureux cultivateurs d'obtenir des rendements exceptionnels.Tels de preux chevaliers modernes juchés sur leur fiers destriers motorisés,du haut de leurs très hauts tracteurs-pulvérisateurs aux longs bras déployés, ils combattent inlassablement les ennemis de la récolte.

Les terres privées du riche humus du fumier fumant, blessées par l'entaille des labours trop profonds, sont-elles devenues stériles ? Qu'importe ! Les engrais chimiques pallient ce grave problème et viennent au secours de la glèbe autrefois féconde . Il n'est qu'à observer par exemple les coins des champs de maïs, là où l'engrais n'a pu être répandu, pour juger de l'efficacité du traitement . Les pieds de maïs n'y sont-ils pas rachitiques, voire totalement absents ? La démonstration est faite que l'on peut très bien aimer la nature sans pour autant y déverser de malodorants fumiers de toutes origines animales , et sur la composition précise desquels  mieux vaut ne pas s'étendre....

 

Géniaux OGM

 

Depuis des milliards d'années, la nature, cette incroyable ringarde, est restée totalement bloquée sur la barrière génétique des espèces vivantes.Le génie humain étant sans limites, de géniaux chercheurs ont su créer ces merveilleux OGM. Par exemple, en croisant des gènes végétaux et animaux, ils sont parvenus à créer des espèces nouvelles de soja ou de maïs sur lesquels nous pouvons pulvériser abondamment un herbicide persistant car non biodégradable. Et le plus extraordinaire, c'est que là où un vulgaire et antique plant de maïs ou de soja dépérirait instantanément, à présent croissent et embellissent ces précieux végétaux modernisés par de chimiques multinationales très soucieuses de l'avenir de l'Humanité , et certainement du leur. Maïs et soja sont enfin débarrassés des mauvaises herbes, ou de végétaux inutiles tels que coquelicots ou bleuets. N'est-ce point merveilleux une nature aussi bien ordonnée ?

 

Bzzz...

 

D'un autre côté,les abeilles meurent-elles partout par milliards du fait de l'épandage massif de certains pesticides (notamment les fameux néonicotinoïdes !) ? D'abord, tout le monde n'apprécie pas forcément le miel !

 

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

 

 

Et puis tout ceci crée des emplois !

 

 

Pourquoi ? Eh bien, par exemple, si tout va bien, nous verrons très prochainement, dès le printemps, parmi les arbres et les légumes en fleurs, des armées de travailleurs des champs et des vergers, munis de petits pinceaux, de petites pointes en bois, polliniser consciencieusement  poiriers, pommiers, cerisiers, pruniers, abricotiers,  amandiers, pêchers, légumes-fruits, chatouillant étamines et pistils pour féconder les fleurs femelles, afin de pallier la disparition programmée des abeilles. Sur l'Ile de la Réunion, depuis la découverte à l'âge de 12 ans du génial esclave Edmond Albius, on connaît bien cette technique rendue indispensable par l'absence de l'abeille Melipona. Et ça marche ! Nous trouvons toujours des gousses de vanille bourbon sur le marché !

Quoi de plus sain et épanouissant que ce travail en sympathiques équipes, et qui exige une certaine dextérité, et rapproche les gens ? Activité quelque peu sportive lorsque les branches son hautes. Tout ceci en pleins air, loin des pollutions de la ville...et de celles de la campagne, surtout lorsque les vents sont favorables .

En matière de fruits et légumes, certains Cromagnons rétrogrades et sceptiques qui se méfient encore des progrès de la science agrochimique et des coktails chimiques qu'ils trouvent dans leurs fruits, légumes, et plats préparés, se tournent vers l'agriculture dite biologique et les AMAP. Activités qui elles également créent de nouveaux emplois.

Et puis n'oublions pas. Grâce à l'usage massif de nos merveilleux et très efficaces pesticides, nous pouvons constater l'émergence et la promotion de certaines longues maladies, dont la cagouille ne prononcera pas inutilement le nom afin de ne pas gâcher notre plaisir moderne. Ceci également crée des emplois, et de nombreuses vocations dans la recherche médicale et le traitement de ces longues maladies.

 

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Environnement - Mots clés : Environnement - 2 commentaires

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés