GRANDE MANIFESTATION ANTI-LINKY en octobre prochain

Rédigé par Collectif citoyen - 28 juillet 2018

 

Réunis le jeudi 19 juillet, les collectifs anti-Linky de Charente-Maritime ont décidé d'organiser une manifestation régionale à Rochefort

 

le SAMEDI 6 OCTOBRE 2018

 

Et ils suggèrent aux collectifs des autres départements et régions, si bien sûr ils le souhaitent, de manifester aussi ce jour là de façon à faire du 6 octobre prochain

 

une grande journée nationale de manifestations anti-Linky...

 

Chaque collectif, département, région étant bien sûr totalement libre de ses modalités d'action, de ses mots d'ordre, de sa communication, etc …

La décentralisation et l'autonomie font la force du mouvement anti-linky...
 

Classé dans : Société, Environnement, Consommation, Santé, citoyenneté, LINKY - Mots clés : aucun - aucun commentaire

LINKY: LETTRE AUX MAIRES

Rédigé par Collectif citoyen - 04 mai 2018

 

Courrier adressé aux Maires de la Communauté des Communes de la Haute Saintonge par le Collectif anti-Linky de Jonzac

 

- o - o - o -

 

Madame ou Monsieur le Maire

 

Depuis quelques temps circulent des courriers et des mails annonçant pour 2020 dans notre région, l’installation de compteurs LINKY.

 

Comme vous le savez, ces compteurs dits "intelligents" sont sensés remplacer les compteurs bleus dont la plupart sont encore en état de marche.

Face à cette démarche d’Enedis, présentée comme évidente et obligatoire, nous souhaitons attirer votre attention sur l’inquiétude grandissante de vos administrés.

Ceux-ci s’interrogent en effet sur la place qui leur est réservée dans l’organisation de leur vie quotidienne et en particulier privée, en l’absence d’informations et de consultation démocratique préalable à l’installation de ces compteurs Linky.

Ils s’interrogent sur la capacité ou l’incapacité de leurs élus de les protéger et de leur assurer des conditions de vie en accord avec le maintien de leur santé

Rassemblés en collectif depuis environ un an, nous avons cherché des renseignements auprès d’Enedis et de diverses associations citoyennes ou écologiques.

Comme le compteur bleu, le compteur Linky mesure la consommation en électricité de chaque usager.

 

L’élément nouveau, c’est que le compteur Linky est à la fois compteur et capteur, récepteur et émetteur de données.

Il permet ainsi le recueil automatique et la transmission très précise à Enedis de données personnelles concernant les habitudes de vie de vos concitoyens. Pour assurer cette transmission, Linky utilise le CPL (courant porteur en ligne), générateur d’ondes électromagnétiques dont l’innocuité en matière de santé n’est pas démontrée. L’ANSES en dénonce le risque et insiste sur la nécessité d’études complémentaires.

Il apparaît d’ailleurs, là où le Linky est déjà installé, des plaintes dans la population,qui dessinent une sorte de syndrome clinique : l’hyper-électro-sensibilité, ne concernant pour l’instant qu’une partie de la population.

 

D’autre part il semblerait que cette nouvelle technologie entraîne un surcoût de facturation à l’usager : En effet la collectivité nationale devra assurer pendant des années le remboursement de la mise en place de ces nouveaux compteurs. Elle devra aussi compter avec le nouveau comptage de consommation engendré par Linky ; les unités de mesure changent, le compteur lui-même a sa propre consommation d’électricité qui s ‘ajoute à celle de l’usager (les anciens compteurs ne consommaient rien), enfin Linky disjonctant facilement il faut rehausser les puissances ce qui enfle le prix des contrats.

Au total une majoration des factures d’environ 25 à 30%.

.

Nous avons ainsi pris conscience de trois problèmes :

1/ le coût énorme de cette opération, un grand gaspillage pour le pays, une rentabilité exclusivement profitable à Enedis et un surcoût certain des factures des particuliers.

2/ une attitude très offensive d’Enedis, imposant son nouveau compteur Big Data et favorisant ainsi la prise de renseignements : une intrusion donc, dans la vie des citoyens. Tout cela sans information, sans concertation.

3/ une attitude si offensive de la part d’Enedis et si permissive de la part des institutions de ce pays, qu’elle place avant toute chose le profit d’Enedis, et oublie tout principe de précaution – vis à vis des méfaits possibles du Linky susceptible de provoquer de réelles pathologies dont les Hyper-Electro –Sensibles seraient les révélateurs avancés.

 

Afin de partager nos questionnements, nous avons rejoint d’autres collectifs citoyens spontanés et organisé des réunions avec la population : à notre étonnement elles ont été bien fréquentées.

Cela renforce l’impression d’une inquiétude assez générale et nous incite à poursuivre ce type d’échanges.

Il nous semble nécessaire que vous y preniez place en tant que représentant et élu de vos concitoyens.

 

En espérant avoir suscité votre intérêt et votre compréhension, nous vous prions d’agréer Madame ou Monsieur Le Maire, l’expression de notre considération.

 

Pour le collectif Anti-Linky de Jonzac

 

Henri sandillon

 

 

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Environnement, Démocratie, Consommation, Santé, citoyenneté, Charente-Maritime, LINKY - Mots clés : aucun - aucun commentaire

ALERTE LINKY !

Rédigé par J-P Négrel - 09 février 2018

 

- o -  o -  o -

 

Si vous doutez encore du bien-fondé des actions menées par les collectifs anti-Linky, rendez-vous sur le site ci-dessous, c'est indispensable:

 

dossier linky complet depuis les origines

 

Vous y découvrirez les divers aspects techniques, énergétiques, économiques, financiers,sanitaires, sociétaux, juridiques, (il)légaux que représente ce nouveau gadget non indispensable, créé selon la Cour des Comptes pour enrichir ENEDIS, au détriment des usagers.

 

Vous pourrez également informer votre maire des possibilités légales dont il dispose pour s'opposer à l'installation de l'espion toxique Linky sur sa commune.

A ce jour, plus de 500 municipalités se sont opposées à l'installation du Linky sur leur commune.

Il est vrai que face aux 36 000 communes de France, c'est peu. C'est l'un des arguments utilisés par les Linkystes !

Mais , objectivement, ceci semble dû à un manque évident d'information !

 

ALORS AMIES ET AMIS CAGOUILLARDS ET -IARDES, DIFFUSEZ, DIFFUSEZ, ET INFORMEZ!

 

Enfin, si vous êtes Charentais-Maritimes, vous pourrez vous informer auprès du collectif anti-linky de Jonzac qui organise également des réunions publiques:

 

!

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Environnement, Consommation, Santé, Alerte !, LINKY - Mots clés : aucun - aucun commentaire

LE COMPTEUR LINKY, VOUS CONNAISSEZ ?

Rédigé par JP Négrel - 13 janvier 2018

 

- o – o – o -

 

CHERES AMIES CAGOUILLARDES ET CHERS AMIS CAGOUILLARDS

(...OU AUTRES...)

 

Vous souhaitez vous faire une opinion sur le compteur LINKY ?

 

ENEDIS qui l'installe partout en France, n'en dit que du bien, alors que certains citoyens regroupés en collectifs ou associations ne sont pas du même avis. Concernant notamment, selon eux, une atteinte intolérable à la vie privée, en infraction avec la loi « Informatique et libertés » .Voire même présentant certains dangers pour la santé et la sécurité.

 

Pour en savoir plus, voici par exemple 3 adresses :

 

rendez-vous ici

 

ici également

 

et encore là

 

- o – o – o -

 

Samedi 13 février 2017, France Inter dans son émission « On n'arrête pas l'éco » diffusée à 9h 15, a consacré la deuxième partie de l'émission à la question de la collecte des données par ENEDIS avec son compteur LINKY.

 

A 21 minutes 40 très précisément, vous pourrez entendre en rediffusion la position d'ENEDIS, celle de la CNIL, et celle d'un société de « consulting » spécialisée dans la collecte et l'exploitation de données.

 

à écouter ici

 

- o – o – o -

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Environnement, Démocratie, Santé, LINKY - Mots clés : aucun - aucun commentaire

ALERTE . Produits chimiques : nos enfants en danger

Rédigé par Pierre - 04 février 2016

Produits chimiques : nos enfants en danger

 

Titre de l'émission CASH INVESTIGATION diffusée le 2 février 2016 sur France 2

 

A voir ou revoir

 

ici

 

-o-o-o-

 

RÉSUMÉ

-o-o-o-

 

Combien ?

 

65 000 tonnes de pesticides purs pulvérisées en France chaque année

Nous sommes champions d'Europe en la matière .

 

-o-o-o-

Qui ?

 

Par ordre alphabétique, voici les noms des multinationales qui empoisonnent non seulement nos enfants, mais également nous, nos agriculteurs , ainsi que notre environnement

d'une manière durable

 

Basf, Bayer, Dow, Monsanto, Syngenta

 

-o-o-o-

Quoi ?

 

Quelques exemples de molécules toxiques parmi 1868 produits dangereux, rencontrées partout dans l'eau, l'air, la terre... ...et nos aliments.

(Liste non exaustive)

 

ATRAZINE : pulvérisée à raison de 5 000 Tde produit pur par an jusqu'en 2001, désherbant interdit depuis cette date, mais toujours présent notamment dans les nappes phréatiques

et donc l'eau du robinet.

Produit par SYNGENTA

 

FOLPEL ou MIKAL Flash : fongicide systémique contre le mildiou et l'excoriose de la vigne, pénétrant donc dans la sève des la vigne, pulvérisé à raison de 5 600 T de produit pur

par an

Produit par BAYER

 

 

GLYPHOSATE ou ROUNDUP : désherbant systémique pulvérisé à raison d'environ

10 000 tonnes par an

Produit par MONSANTO

 

CHLORPYRIFOS ou DURSBAN : insecticide à large spectre, connu pour être l'insecticide agricole le plus vendu ( mais tonnage non connu...)

Fabricant : DOW

 

-o-o-o-

Quels résultats ?

 

Bien évidemment,pollutions généralisées et durables de l'eau, de l'air, des sols .

90 % des rivières, 60 % des nappes phréatiques sont contaminées.

Destruction de la biodiversité.

97 % de nos aliments contiennent des pesticides

 

 

-o-o-o-

Quels effets sur la santé ?

 

Parmi ces molécules des études scientifiques démontrent la présence de perturbateurs hormonaux (ATRAZINE...), de perturbateurs endocriniens, de neurotoxiques

(CHLOPYRIFOS...), de cancérigènes (FOLPEL, ROUNDUP...).

 

Au niveau mondial, suite à des études scientifiques, il a été démontré chez les enfants un accroissement de l'autisme, des atteintes au développement neurologique, des

malformations, une apparition accrue de

cancers infantiles (cancers cérébraux, leucémies) .Certaines de ces molécules sont présentes dans le sang du cordon ombilical des mères.

 

Chez les adultes, y compris chez les utilisateurs agricoles, on connaît des dégâts comparables, et notamment la reconnaissance chez les agriculteurs de la maladie de Parkinson

comme maladie professionnelle.

 

Certaines de ces molécules sont reconnues comme CMR :

Cancérigènes, comme on vient de le voir, mais également

Mutagènes

Reprotoxiques.

C'est-à-dire qu'elles sont également capables d'atteindre notre propre descendance !

 

 

-o-o-o-

A NE PAS MANQUER DANS L'ÉMISSION

 

Le sujet concernant les enfants de Gironde exposés aux pulvérisation des vignes proches de leur école, et les résultats d'analyse de leurs cheveux.

 

Comment à Hawaï, les lobbies chimiques ont fait annuler une loi protégeant les citoyens

 

L'exemple d'enfants Mexicains devenus autistes

 

L'attitude arrogante, hostile et/ou cynique des industriels producteurs de pesticides. Notamment cette réunion de députés et du lobby chimique déjeûnant joyeusement ensemble

dans un très bon restaurant.

("On ne vous dira pas de quoi on parlait ! Na!")

 

(Cela nous rappelle dans une autre émission de la série,une scène semblable et mémorable,  avec d'autres députés dont le nôtre, D. Busserau, surpris déjeûnant avec le lobby du

cigarettier PHILIP MORRIS)

 

-o-o-o-

QUESTIONS

Les scientifiques s'alarment...

...Les industriels mentent...

...Nous sommes malades...

...La Nature se meurt...

 

Alors pourquoi des molécules hautement toxiques sont-elle autorisées ?

Dans quels buts et dans quelles conditions des élus cèdent-t-ils aux pressions des lobbies en général et à ceux des empoisonneurs en particulier ?

.

-o-o-o-

 

 

 

 

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Santé - Mots clés : aucun - aucun commentaire

Fil Rss des articles de cette catégorie

page 1 sur 2 suivante

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés