HISTOIRE DE COCHONS

Rédigé par J-P Négrel - 11 avril 2014

 

 

 

 

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

 

C'était fatal, ils se rencontrèrent un jour de foire à St Jean-Pied-de-Port.

Et fatalement, ce jour là, il faisait un temps de cochon

D'abord, ils devinrent copains comme cochons

Mais dans chaque porc, il y a un cochon qui sommeille

Alors ,soudain, il lui dit «tiens, voilà du boudin»

Elle se dit «c'est-y du lard ou du cochon ?

Oh, après tout, dans le cochon, tout est bon

Alors...»

C'était une belle petite cochonne

C'était un bon gros cochon

Ils étaient faits pour s'entendre

Ils le firent

Epatée (de porc...), elle lui dit «ben mon cochon » !

Cochon qui s'en dédit, c'était pour la vie !

Hélas, l'idylle tourna court

Lui avait un véritable caractère ...de chien

C'est dur pour un cochon d'admettre qu'il a un caractère de chien !

Surtout quand on est une véritable tête de cochon

Quant à elle, elle n'entretenait pas son intérieur

Il fallait voir le logis

Une vraie porcherie !

Un cochon n'y aurait pas retrouvé ses petits

Un jour, il lui fit un tour de cochon avec la truie voisine, et tout cela tourna vite en aune de boudin

Ils eurent quand même le temps de mettre au monde trois petits cochons qui devinrent très célèbres

 

A tous les porcs, salut !

 

Classé dans : Humour - Mots clés : aucun - aucun commentaire

Fil Rss des articles de cette catégorie

précédente page 2 sur 2

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés