LE TAFTA NOUS VEUT-IL DU BIEN ?

Rédigé par JP Négrel - 26 décembre 2014

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Démocratie, Politique, Consommation - Mots clés : aucun - 1 commentaire

POISSON OU POISON ? (suite et pas fin)

Rédigé par J-P Négrel - 26 octobre 2014

POISSON OU POISON

(suite à l'article publié sur ce site le 15 mars 2014, dans la catégorie "environnement", et demeuré sans réponses )

 

Cette question, et l'absence totale de réponses qui lui a été apportée de leur côté, n'a pas vraiment suscité l'intérêt des différents médias contactés par votre cagouille préférée. Dernièrement, par exemple, suite à plusieurs contacts demeurés sans suite avec France 2, on est resté sans réponse de la part d'Elise Lucet, la très talentueuse journaliste qui anime et organise l'excellente émission télévisée CASH INVESTIGATION. Votre cagouille préférée pensait que la question soulevée, concernant de sérieux doutes à propos de la sécurité alimentaire des produits de la mer en provenance d'Atlantique nord-est, aurait pu constituer un nouveau sujet d'investigation pour cette remarquable émission d'enquête, d'information et de sensibilisation du public. Un autre doute assaille l'esprit de votre préférée cagouille. En réalité, est-ce que ses messages sont bien parvenus à sa destinataire ?

 

IL NE FAUT JAMAIS S'AVOUER VAINCU !

 

Un média bien connu sur internet a pris en compte cette question, et a publié votre cagouille préférée. Ceci a commencé à susciter quelques commentaires intéressants, et il est non moins intéressant d'aller voir tout ça ici !

 

BONNE LECTURE !

Classé dans : Société, Environnement, Consommation - Mots clés : aucun - 2 commentaires

OMERTA ?

Rédigé par J-P Négrel - 21 juillet 2014

 

CHUT !

-o-o-o-o-o-

Sujet concerné : « POISSON ...OU POISON ? »

(Suite...)

 

Il s'agit bien de ces poissons qui nagent dans des mers dont la réputation douteuse est avérée. Il fallait s'assurer que les dits poissons, en dépit de leurs mauvaises fréquentations, restaient dignes de figurer dans nos menus , et d'orner nos assiettes.

 

Dans un premier temps,votre cagouille préférée, qui progresse toujours lentement mais sûrement, s'est donc livrée vainement à deux mois d'investigations restées définitivement sans réponses, auprès de ministères, et autres organismes compétents , responsables ou censés être renseignés.

 

Dans un deuxième temps, durant deux mois supplémentaires, l'étrange gastéropode inquisiteur, s'est permis de soumettre le problème à quelques organes de presse papier ou internet, tels que :

 

   -Marianne

    -Médiapart

                       -Le Canard enchaîné

-Rue89

   -Le Point

-etc...

 

et de leur faire part du très étonnant silence concernant ce qui pourrait constituer un grave problème de santé publique.

Collaboration médiatique espérée, déçue elle aussi...

 

Le tout assaisonné pour finir d'un nombre très restreint de commentaires de la part des fidèles ami(e)s de la cagouille libre...

 

TROIS EXPLICATION POSSIBLES

 

1ère hypothèse- Qui peut bien prendre en considération les questions insidieuses d'un clampin « non autorisé », fut-il une éminente bien que très modeste cagouille  ?Le citoyen de base, fut-il un gastéropode réputé, n'est-il pas là pour voter, payer ses impôts, et s'abstenir de poser des questions dérangeantes? Pour vérifier le bien-fondé de la cagouillarde démarche, il suffirait pourtant simplement que chaque association ou média contacté et informé de cet inquiiérant silence, contacte  de son côté les organismes officiels cités, pour vérifier qu'oil existe effectivement un grave problème d'information

 

2ème hypothèse- Il existe un authentique problème de contamination radioactive des poissons pêchés en Atlantique nord-est, mais les enjeux économiques sont trop importants pour que l'on évoque la question d'éventuels contrôles éventuellement positifs !

 

3ème hypothèse- FINALEMENT, TOUT LE MONDE SE MOQUE éPERDUMENT DE SAVOIR SI NOS COQUILLES St JACQUES ET AUTRES BULOTS, NOS POISSONS PRéFéRéS ,CABILLAUD, LIEU NOIR, LOTTE, EGLEFIN, ETC... SONT EPICéS OU NON AU STRONTIUM 90, AU CéSIUM 134 OU 137, VOIRE MêME AU PLUTONIUM 239, OU TOUTES AUTRES JOYEUSETéS RADIOACTIVES TRèS MAUVAISES POUR LA SANTé  DE L'AMATEUR D'OMEGAS 3,CONSOMMATEUR EVENTUEL DE TrèS RAYONNANTS BéTAs ET AUTRES GAMMAS...

!

Classé dans : Société, Environnement, Démocratie, Consommation - Mots clés : pollution - 1 commentaire

POISSON...OU POISON ?

Rédigé par J-P Négrel - 15 mai 2014

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Environnement, Consommation - Mots clés : aucun - 3 commentaires

Fil Rss des articles de cette catégorie

précédente page 2 sur 2

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés