NOS 3 SENATEURS DU 17, TUEURS D'ABEILLES

Rédigé par J-P Négrel - 20 mars 2015

 

o

o     o

Il est à présent parfaitement établi que les néonicotinoïdes, variété de pesticides utilisés par notre agriculture intensive, détruit nos abeilles et les autres pollinisateurs .

Sans compter évidemment la toxicité pour l'eau, les sols, l'air , et accessoirement et par conséquent, en bout de chaîne,pour l'Espèce Humaine !

o

o     o

La bonne nouvelle

L'Assemblée Nationale a voté le 19 mars 2015 un amendement proposant l'interdiction de ces néonicotinoïdes en France.

o

o    o

La mauvaise nouvelle

La bataille va être rude pour convaincre les sénateurs d'en faire autant.

Effectivement, ces Messieurs-Dames, en toute bonne foi et connaissance de cause comme il se doit (?), ont rejeté par 248 voix, contre 64,la proposition d'un des leurs de faire un moratoire concernant l'usage des néonicotinoïdes en France.

Le gouvernement aussi est contre, et de leur côté, les lobbies de l'industrie agrochimique sont déjà sur le pied de guerre pour pousser les sénateurs à refuser le texte !

o

o    o

Lors du scrutin n° 92 -séance du 4 février 2015, devinez qui a voté en Charente-Maritime, contre l'interdiction ,

alors que dans  notre département on assiste à une véritable hécatombe au sein des ruchers ?

(voir:http://www.sudouest.fr/2015/03/09/hecatombe-apicole-1852867-813.php)

 

Nos 3 sénateurs locaux, PS et UMP, comme un seul homme, si l'on ose dire, de «gauche» comme de droite, ont voté contre l'interdiction éventuelle

des néonicotinoïdes.

 

A savoir, par ordre alphabétique :

 

Madame Corinne Imbert

Monsieur Bernard Lalande

Monsieur Daniel Laurent

 

(voir http://www.senat.fr/scrutin-public/2014/scr2014-92.html )

 

o

o    o

S'ils obtiennent gain de cause, un jour, nous pourrons les remercier lorsque de nouveaux emplois seront créés afin de polliniser à la main, à genoux au sol ou juchés sur une échelle, avec un petit pinceau approprié, les fruits, les légumes fruits, qu'aucun pollinisateur ne sera venu féconder...

 

Se porteront-ils alors volontaires pour quitter leur douillet banc sénatorial afin de venir nous prêter main forte ?

o

o    o

 

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Environnement, Politique, Charente-Maritime - Mots clés : aucun - 6 commentaires

LES 10 COMMANDEMENTS PLUS UN du parfait citoyen

Rédigé par J-P Négrel - 16 mars 2015

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Politique - Mots clés : aucun - 3 commentaires

HUMOUR

Rédigé par JP Négrel - 26 février 2015

Ecoutez ceci diffusé ce matin à la radio:

 

Christophe Alévèque : Guerre de tranchée au PS / France ...

 

 

ET LES NOTRES, CERTAINS DE CEUX QUE NOUS CONNAISSONS SI BIEN DEPUIS SI LONGTEMPS DANS NOTRE JOYEUSE HAUTE SAINTONGE , D'APRES VOUS, SONT-ILS

 

MODERNES

ou

RINGARDS

ou

?

 

Bien évidemment, concernant ceux-là ou les autres, n'hésitez point à donner votre avis sur ce site de

LIBRE EXPRESSION CITOYENNE

Classé dans : Politique, Humour - Mots clés : aucun - 1 commentaire

NOUVELLE DONNE ET VIEILLES PRATIQUES

Rédigé par J-P Négrel - 07 février 2015


 

Lire le commentaire de la cagouille libre à la suite de ce communiqué rédigé par des militants de Nouvelle Donne


 

- o - o - o -

COMMUNIQUÉ DE PRESSE du 31 janvier 2015

Nouvelle Donne : un parti comme les autres ?

En cette période d’incertitude sur l’état de nos démocraties, l’émergence de forces politiques nouvelles comme Syriza, Podemos, etc. peut éveiller l’intérêt de ceux qui espèrent un changement en Europe. En France, Nouvelle Donne pouvait s’inscrire dans ce mouvement.

Mais l’adoption en bloc de ses nouveaux statuts par seulement 9,7% de ses 12000 adhérents illustre la fragilité de la démocratie interne à un parti qui prétendait « faire de la politique autrement ».

Ce très faible résultat n’a pas empêché Nouvelle Donne d’annoncer un score de 86% des suffrages exprimés en faveur du nouveau texte qui va laisser à une poignée d’opportunistes la haute main sur l’appareil.

En tant que « lanceurs d’alerte », nous tenions à vous informer de ce genre de manipulation politicienne que nous ne pensions pas rencontrer en rejoignant ce parti dont le divorce entre le discours et les actes réduit à néant tout espoir d’évolution dans la politique française. Nous le regrettons, mais Nouvelle Donne est devenu un parti comme les autres !

Il faut se rendre à l’évidence, celles et ceux qui se sont mis en responsabilité à Nouvelle Donne ne s’encombrent ni d’équité, ni de légalité pour s’accaparer le parti, ses moyens de communication, ses finances. Nous avons bien tenté d’alerter ses membres, nous avons même proposé à sa Direction provisoire un plan B pour sortir de l’impasse dans laquelle elle nous entraînait. Pour toute réponse, nous avons fait l’objet d’ostracisme, de stigmatisation et de mesures vexatoires arbitraires, d’où la création de notre association.

Des personnes ayant si peu d’exigence démocratique portent une lourde responsabilité dans le délitement de nos principes républicains, dans l’affaissement moral de notre société. Le mot d’ordre était de “reprendre la main” afin d’instituer une participation et une coopération continues et inclusives de tous les citoyens, sans distinction, dans les grands débats émancipateurs et les grandes décisions transformatrices de notre société du local au global.

En réalité, nous assistons sidérés à une “reprise en main” autoritaire et centralisatrice de ce parti en construction par une aristocratie d’apparatchiks qui se sont vainement lancés dans une politique de débauchage des partis concurrents, semant division et exclusion parmi nous. Les nouveaux statuts prévoient un système d’imbrication des instances dirigeantes créant une confusion des pouvoirs entre une tête omnipotente et une base méprisée au profit « d’experts » qui ne seront pas élus, mais « recrutés » sur CV, photo et vidéo par des « jurys ». Ce sont ces experts qui seront chargés d’élaborer le programme du parti.

De telles pratiques sont à l’opposé du mouvement démocratique et citoyen que nous voulions construire en vue notamment de contrer l’abstention. Nous souhaitions tenir un discours novateur respectueux de notre culture républicaine grâce à notre Charte Éthique sur laquelle plane encore l’esprit de notre regretté Stéphane Hessel proclamant à la face du monde : « Indignez-vous » ! Si nous disons à notre tour : « Levez-vous », ce n’est pas pour instaurer une nouvelle forme d’oligarchie à l’intérieur de notre mouvement !

Devant tant d’impéritie, beaucoup d’adhérents ont déjà quitté le navire. Cependant, les événements récents nous dissuadent d’abandonner le combat à cause des ambitions personnelles d’une petite élite arrogante. Nous continuerons donc de défendre inlassablement notre idéal démocratique ici ou ailleurs pour toujours plus de liberté, d’égalité et de fraternité, mais aussi plus de laïcité, de solidarité et de mixité.

Merci.

Contact :

 

- o - o - o -

COMMENTAIRE DE LA CAGOUILLE LIBRE :

bafouer les règles élémentaires de la démocratie, est-ce devenu la règle habituelle et définitivement en vigueur à l'intérieur des partis politiques pour faire exclusivement  la promotion politique  personnelle de quelques-uns?

- o - o - o -

 

SOUVENEZ-VOUS, AMIS LECTEURS...CETTE CURIEUSE  PRATIQUE  QUI EST EXPOSEE DANS CE COMMUNIQUE NE VOUS RAPPELLE RIEN ?

 

SI, MAIS C'EST BIEN SUR ! LES SENATORIALES EN CHARENTE-MARITIME

 

- o - o - o -

Au Parti socialiste, investiture de la liste Lalande (présentée incomplète lors du vote...)

 

RESULTATS ET COMMUNIQUE OFFICIELS DE LA FEDERATION PS 17

 

Les résultats du vote de mercredi sont les suivants :

- inscrits : 1347

- votants : 255

- blancs et nuls : 13

- exprimés : 242

- pour la liste proposée par le conseil fédéral : 215

- abstention : 27 

 

La liste est donc ratifiée par 88,8% des exprimés.

 

Comme indiqué dans le dernier message de la fédération, les militants ont validé par leur vote la proposition du conseil fédéral s’agissant de la liste conduite par Bernard Lalande pour l’élection sénatoriale du 28 septembre prochain. 

- o - o - o -

On connaît la suite...le nouveau sénateur a été élu avec 28 % des voix des Grands Electeurs ! Rassurons-nous, ceci, bien que très surprenant au regard du score très modeste obtenu (même pas le tiers des votants!), est tout à fait légal !

- o - o - o -

 

Quelques militants épars ont osé protester. Mickael Vallet, secrétaire fédéral PS 17 a été interrogé à plusieurs reprises à propos de ce surprenant suffrage ne respectant pas la notion de quorum démocratique indispensable à une vraie démocratie, et méritant au minimum quelques explications concernant de plus une liste incomplète. Il n'a jamais souhaité répondre ni proposer un nouveau scrutin avec une liste complète et différente pouvant recueillir une véritable investiture démocratique.

 

SILENCE DANS LES RANGS ! FERMEZ LE BAN !

 

Et vive la Démocratie !

Classé dans : Société, Haute Saintonge, Démocratie, Politique - Mots clés : aucun - 5 commentaires

UN COMPLOT MACONNIQUE ?

Rédigé par J-P Négrel - 05 février 2015

 

- o - o - o -

Le secret de la Franc-Maçonnerie, c'est qu'il n'y en a pas

 

Fred Zeller, ancien Grand Maître du G.O.D.F.

 

- o - o - o -

 

On entend de plus en plus cette rumeur qui se répand, ce bruit qui court, à propos de supposés «accords  fraternels» , ou «arrangements occultes» entre diverses personnalités notamment politiques . Fort heureusement, nous ne sommes plus dans les sombres années 40 durant lesquelles l'extrême-droite, sous la houlette du Maréchal, combattait le prétendu «complot judéo-maçonnique» ! Il est bon de rappeler que, partout en France, et notamment dans notre sud-Saintonge où se répand actuellement la rumeur et court le bruit de ces supposés «accords fraternels» , de nombreux Francs-Maçons sont autrefois tombés pour notre liberté à tous. Contre l'oppression, ceux-là ont défendu jusqu'au bout leurs valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité, de tolérance, vraiment sincèrement, sans aucunes autres sortes d' arrières-pensées.

 

- o - o - o -

Une association humaine parfois dévoyée

 

Comme l'avait déclaré voici déjà plusieurs années Fred Zeller, ancien Grand Maître du Grand Orient de France, il existe une sorte de «secret de Polichinelle» autour de cette association philosophique et de ses adeptes.

 

C'est la discrétion séculaire de la Franc-Maçonnerie qui laisse le champ libre à toutes les spéculations . Nombreux sont les Francs-Maçons qui ne cachent pas leur appartenance. Car ils estiment à juste titre qu'elle ne leur confère ni honte ni gloire. Evidemment, c'est humain, quelques-uns font accroire que du fait de leur qualité de Franc-Maçon, ils appartiennent ainsi à une sorte d'élite. Et pensant entretenir le mythe à leur profit, que cela leur confère certains pouvoirs supplémentaires. Laissant même planer le doute sur l'existence de certains puissants réseaux secrets ! Tremblez crédules Mortels ! D'après ce que l'on sait de la Franc-Maçonnerie, on peut dire sans se tromper que ceux-là n'ont pas tout compris de la démarche . La Franc-Maçonnerie est une association de caractère hautement philosophique à laquelle, d'après ce que l'on sait, il n'est pourtant pas bien difficile de s'affilier. La fraternité qu'elle prône doit s'étendre à toute l'Humanité, et pas seulement réservée à quelques «frères» ou «soeurs» , parfois pour les besoins de la cause. Car, bien sûr, comme dans toute entreprise humaine, les «besoins de la cause» existent . La fraternité qui unit les Francs-Maçons permet dans certains cas , de mettre de l'huile maçonnique dans les rouages profanes. S'il s'agit sans contre-partie de soulager la détresse , et de pratiquer la solidarité, pourquoi pas ? Ou encore, dans le cadre républicain, au-delà des convictions politiques, de défendre et illustrer des principes chers aux Francs-Maçons, tels que la laïcité ou l'antiracisme, à nouveau, pourquoi pas ?

 

- o - o - o -

Besoin et cause détournés

 

Mais lorsque le besoin est une promotion politique personnelle , et la cause une période électorale, alors il s'agit plus prosaïquement de politique politicienne. Sous couvert de tolérance et de fraternité, munis de ces deux nobles principes, on peut utilement et d'une manière pragmatique, dépasser les clivages politiques dans des buts beaucoup moins nobles et désintéressés. La mise en oeuvre de cette forme particulière d'un prétendu «humanisme» très sélectif, et d'une fraternité bien comprise qui s'apparente plutôt à la création d'un réseau, peut s'avérer très fructueuse pour bâtir certaines carrières politiques. Les fraternels retours d'ascenseur étant évidemment compris dans cette très particulière pratique de la fraternité. Des esprits narquois, maçonniques aussi bien que profanes, suggèrent que ces prétendus Maçons s'étant trompés de lieu et d'engagement, feraient mieux d'adhérer au Lyons' Club ou au Rotary... Mais voilà, c'est, paraît-il, beaucoup plus cher et plus lointain !

 

Et chez certains Francs-Maçons, d'ajouter ironiquement, que ces faux frères se mettent le compas dans l'oeil , ne respectent pas la règle, et, pas au bon niveau, ne sont pas d'équerre avec les principes maçonniques qu'ils prétendent ou croient représenter ! Trois points c'est tout !

 

- o - o - o -

En conclusion

 

La Franc-Maçonnerie, est une imparfaite entreprise humaine, certes , mais elle se distingue quand-même et avant tout par son caractère universel, philanthropique, philosophique et humaniste. Il est impossible d'empêcher certains opportunistes d'y pénétrer pour s'en servir à titre privé et personnel, dans des buts qui n'ont rien de philosophique.

 

La Franc-Maçonnerie est ponctuellement ce qu'en font certains de ses adeptes, au même titre que les religions sont ponctuellement ce qu'en font certains de leurs fidèles, ou encore les partis politiques ce qu'en font ponctuellement certains de leurs militants, et enfin la République, la Démocratie, ce qu'en font ponctuellement certains de leurs citoyens et de leurs élus .

 

Avec parfois les brillants résultats que nous savons !

 

- o - o - o -

 

POST-SCRIPTUM

Comme l'a fait remarquer un commentateur sur ce site,un exemple typique de récupération vient de se produire lors des dernières départementales de mars 2015. Une candidate malheureuse, Madame Elisabeth Diez, n'a pas hésité à accoler les 3 points maçonniques disposés en triangle, à sa signature, pour le cas où...Manque de chance, cela n'a pas joué en sa faveur, et ne l'a pas empêchée d'être battue...Comme quoi  ses "frères" et "soeurs", si tant est qu'elle appartienne à la F.M., n'ont peut-être pas apprécié son initiative et pas soutenu sa candidature !

o

o       o

 

Classé dans : Articles les plus lus, Haute Saintonge, Politique, Franc-Maçonnerie - Mots clés : Franc-Maçonnerie - 4 commentaires

Fil Rss des articles de cette catégorie

« précédente page 12 sur 16 suivante »

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés