LES JOURS HEUREUX DERRIERE NOUS ?

Rédigé par Catherine Chabrun - 31 octobre 2017 22:55

Une amie cagouillarde qui écrit également dans la partie « club » de MEDIAPART, nous transmet cet article qui reprend utilement un sujet qui avait également particulièrement préoccupé votre gastéropode préféré dans un article publié voici 1 an, et que l'on peut retrouver dans les catégories :

 

-articles les plus lus

-histoire

-politique,

- o – o – o -

 

«Les jours heureux» derrière nous?

 

En ce jour de vote 31 octobre 2017 sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale  pour 2018 à l'Assemblée nationale, je trouve important de mettre en lumière le programme du Conseil national de la résistance.

 

 

Aux citoyens et citoyennes, résistants et résistantes d’hier et d’aujourd’hui


 

Premières attaques en 2007 sous Sarkozy !

En 2017, sous Macron ; elles continuent.

Qu’en restera-t-il en 2022 ?

 

La Sécurité sociale, projet de 1944 est vidée de son esprit, non seulement pour les libertés et la vie démocratique, mais aussi dans les domaines économique, social, culturel… tout ce qui permet de vivre en sécurité ses droits dans la société.

 

Le symbole est fort avec la suppression des cotisations sociales (chômage et maladie) – en fait une diminution qui se fera en deux temps. Ces cotisations sont remplacées par la CSG qui elle, est une imposition et non plus une cotisation. 

 

Ce qui se prépare rien que pour la santé

 

Le gouvernement regarde ce que coûte le malade, il vise donc des réductions (de moins en moins de médicaments remboursables, fermetures d’hôpitaux et regroupement des services, télémédecine…) et des augmentations (honoraires des médecins, hausse de la tarification des hôpitaux…). Il compte sur les mutuelles ! Tant pis si certains patients n’en ont pas ou si les bons contrats de mutuelles ne sont pas accessibles à toutes les familles ou aux individus. De toute façon, plus les coûts médicaux augmenteront, plus les tarifs des mutuelles s’envoleront, ce qui exclura de nombreuses personnes des soins.

 

En réalité ce n’est pas la santé, l’objectif, c’est le gain budgétaire que peuvent apporter les malades et leurs comportements. Par exemple la « taxe soda », ce n’est pas la diminution de la consommation de sucre pour diminuer le diabète et l’obésité qui est recherchée (il suffirait de baisser régulièrement l’ajout de sucre dans les boissons pour déshabituer les consommateurs comme ce qui a été fait pour le sel), c’est la perception de taxes. Pareil pour le paquet de cigarettes à 10 euros, l’objectif n’est pas de baisser la consommation de tabac pour diminuer le cancer du poumon ; en effet l’augmentation très progressive du prix du paquet (un peu tous les ans jusqu’en 2020) permet d’habituer l’acheteur à le payer plus cher et ainsi continuer d’en acheter. Pareil également pour le prix du diésel… tant pis pour les particules fines.

 

Et avec le développement de la vaccination et donc de la production de vaccins, on peut prévoir de futures entrées financières pour l’économie pharmaceutique. En reversera-t-elle par les impôts ? On peut en douter, vu les derniers cadeaux fiscaux ! Les assistés ne sont pas toujours ceux qu’on croit !  

 

Surveiller…

 

Le malade, le travailleur, le chômeur, le père et la mère de famille, le locataire… pour qu’ils ne fraudent pas. Mais surtout pas les « premiers de cordée », qui doivent se sentir libres ! 

 

et donc les punir

 

En les excluant de leurs droits et en récupérant ce qu’ils n’ont pas payé et acquis frauduleusement sans oublier les indemnités de retard... Mais surtout pas les « premiers de cordée », qui doivent pouvoir investir ! 

 

Quand on lit les mesures du programme du Conseil national de la résistance, on mesure tout ce qui risque de disparaître !
 

- o - o – o -

L'article de Madame Chabrun se termine par le texte du programme du CNR reprenant l'ensemble des mesures sociales et sociétales se rapportant aux sujets traités.

On peut se reporter à ce document déjà publié dans ce blog (voir l'introduction)

Lire la suite de LES JOURS HEUREUX DERRIERE NOUS ?

Classé dans : Société, Politique, Social - Mots clés : aucun - aucun commentaire

FICHE DE SIGNALEMENT d’un site de nidification d’abeilles mellifères à l’état sauvage

Rédigé par Vincent Albouy - 25 octobre 2017 10:54

FICHE DE SIGNALEMENT d’un site de nidification d’abeilles mellifères à l’état sauvage

Département : Commune : Lieu-dit :
Localisation précise (adresse postale, si maison ou jardin, sinon description d’éléments topographiques pour le repérer) :
Coordonnées GPS si vous pouvez les obtenir (appli téléphone portable ou via google maps) :
Type du site (arbre creux, cheminée…) :
Description du site (hauteur et forme du trou d’entrée et toute autre précision pour repérer l’entrée) :
Le site est-il visible depuis le domaine public ou un espace privé non clôturé ? Oui - Non
Si non, coordonnées du propriétaire à contacter pour obtenir une autorisation de visite :
Nom et prénom :
Adresse postale :
Téléphone : adresse mail : @
Si possible, fournir une carte pointant précisément le site de nidification (facile avec google maps, en choisissant l’option Satellite plutôt que Plan) et éventuellement une photo en plan large du site pour le repérer plus facilement sur le terrain.
Nom du ou des fichiers photo éventuellement joints si envoi par mail :
Coordonnées de l’informateur :
Nom et prénom :
Adresse postale et/ou téléphone et/ou adresse mail :
Merci pour votre réponse
À renvoyer par mail à ou par courrier à OPIE-PC, 13 chemin des Melles, 17350 Annepont

Classé dans : Environnement - Mots clés : aucun - aucun commentaire

LA GOUTTE D'EAU

Rédigé par J-P Négrel - 03 octobre 2017 17:03

 

-- o – o – o --

 

Quel paysage nous offre actuellement notre belle société humaine?

 

N'est-elle point lassée d'opposer sans relâche l'économique à l'humain ? Faut-il persister à faire prévaloir jusqu'à l'outrance les intérêts d'une finance toujours plus vorace sur toutes autres considérations sociales et environnementales, dramatiquement remises en cause, avec les effets catastrophiques que nous connaissons?

 

Qui crée vraiment, concrètement, les richesses au sein des entreprises? Ne sont-ce point les salariés, les ingénieurs, les techniciens, les ouvriers, les administratifs ? Toutes celles et tous ceux qui participent activement à la marche de ces entreprises grâce à leurs compétences, leur ouvrage quotidien ?

 

Comme c'est le cas en Allemagne, opportunément prise en exemple lorsque cela en arrange certains, l'Entreprise ne pourrait-elle pas leur ouvrir les portes des conseils d'administration, afin qu'ils soient acteurs et responsables du destin de ces entreprises ? Enfin acteurs et responsables et non point toujours victimes du fait accompli, de décisions inattendues parfois arbitraires ou économiquement aberrantes.

 

Partout, depuis des années, les robots , l'informatisation tendent à remplacer le labeur humain de plus en plus souvent.Y compris bientôt parmi nos vignes et nos champs. Et cela pour le plus grand bien de la productivité et de la rentabilité.

 

Soit !

 

Comment fonctionnera alors l'économie lorsque ces robots,l'intelligence artificielle,les algorithmes, auront remplacé tous les salariés, donc aboli le salariat, donc les salaires, donc tout pouvoir d'achat ?

Verrons-nous alors des robots acheter une paire de chaussures ou une botte de poireaux ?

 

Réjouissez-vous braves gens : la très cynique Madame Parcimonie, vous accorde quelques rares et modestes clopinettes pour vous consoler des bons gros cigares Havanes généreusement attribués à ceux dont le ventre est plus que repu, et dont le coffre et la bourse débordent très largement , bien au-deià du nécessaire.Et du raisonnable.

 

Et vous jeunesse précaire, en ces temps de disette, avez-vous pu dès à présent poser la première pierre de ce qui vous permettra de bâtir l'oeuvre et le chemin de votre avenir ?

 

Braves gens, l'éternel battoir de la langue de bois de ceux qui nous gouvernent depuis si longtemps d'une manière si admirable, compétente, dévouée, et personnellement très désintéressée, vous permet-il de croire vraiment en des lendemains qui chantent ? Chaque fois que ces élites gouvernantes prononcent le mot « réforme », tremblez-vous, effarés, à l'idée que peut-être,'verrez-vous à nouveau,  disparaître des pans entiers de ce qui constituait votre Contrat Social,  si durement acquis et constitué au fil d'une Histoire parfois tragique?

Ils nous l'affirment , ils nous gouvernent « pour que le pays aille mieux ». Le pays, c'est qui ?

 

Peut-être pensez-vous, braves gens qui n'en jouissez point vraiment, que tous ces privilèges qui s'étalent, vous agacent ? Eh oui, ils ont bien vite fait leur retour, parfois attribués à eux-mêmes par ceux qui en jouissent à vos frais au sein d'une généreuse république !

 

Et vous pensez, braves gens qui parfois dansez devant le buffet, au retour d'une nouvelle nuit du 4 août ...

- o – o – o -

 

Lorsque tout aura été perdu, et qu'il ne restera donc plus rien à perdre,si tant est que cela doive malheureusement se produire sans être souhaité ni souhaitable, de quelle nature sera donc cette goutte d'eau finale qui , un jour,peut-être,fera déborder le vase social et sociétal ?

 

- o - o - o - o - o - o - o - o -

 

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Social - Mots clés : aucun - aucun commentaire

Bulletin d'information du PTCE-SE de Saintes - Septembre/Octobre 2017

Rédigé par JF Saunoi - 03 octobre 2017 11:36

Bonjour,
Nous vous faisons part ci-dessous de la vie associative et coopérative de Saintes avec en fin de message un récapitulatif des manifestations à venir sur le secteur :
 
1) Fin août, nous avons lancé l'idée de clôturer le 10ème anniversaire du Mois de l'ESS en novembre prochain en organisant à Saintes un événement d'ampleur sous la forme d'un "Alter'Forum" sur le thème de l'Open Innovation ou Innovation Ouverte touchant plus particulièrement trois domaines : 
 
- l'Entrepreneuriat Social et le Numérique "Open Source" ;
 
- l'Environnement, l'Alimentation et la Santé ; 
 
- la Finance Solidaire et Participative.
 
Dans ce but, nous avons rencontré M. Pierre-Henri Jallais, Vice-Président de la CdA de Saintes en charge de l'ESS. Il a reçu cette initiative avec d'autant plus d'attention quelle pourrait s'inscrire dans le prolongement de l'étude menée par la CRESS régionale sur la redynamisation de notre territoire et l'indispensable mobilisation de la population pour y parvenir. Il nous a demandé de lui fournir un projet chiffré, ce que nous allons faire très vite. En revanche, nous attendons toujours un RV avec M. le Maire de Saintes pour déterminer le lieu et donc la date de cet événement sans lesquels il nous est très difficile d'avancer. Afin de faciliter les préparatifs et le bon déroulement de notre forum, nous vous demandons, si l'occasion se présente, de bien vouloir interroger nos élus locaux pour leur demander leur avis. Normalement, ils doivent être au courant puisque nous les avons déjà sollicités par mail.
 
 
Photo : bannière du Mois de l'ESS
 
2) Mais d'ici la clôture du Mois de l'ESS, le programme des animations s'annonce très riche démontrant la vivacité du mouvement associatif et coopératif et ce, malgré une situation socio-économique locale morose et des restrictions budgétaires néfastes à l'activité. Le besoin de se rassembler est du coup renforcé. C'est pourquoi, nous participons activement aux préparatifs de la Semaine de la Finance Solidaire, ainsi qu'au Festival des Solidarités 2017, événements qui jalonneront tout ce Mois de l'ESS.
 
Après un millésime 2017 du Village des Associations riche en rencontres diverses, nous avons débuté la série hier au soir, devant une salle du Gallia Théâtre bien garnie, par la projection/débat du film "Le meilleur suffit" de Denys Piningre retraçant de belle manière l'histoire des Coopératives de Consommation depuis les Pionniers de Rochdale (au Nord de Manchester) au projet "SuperCoop" de Bordeaux en passant par notre incontournable Coop Atlantique, le 1er employeur privé du secteur. Comme l'a indiqué le réalisateur, l'idée de ce film a germé dès son arrivée à Saintes, terre de coopération s'il en est.
 
 
Photo : le premier CA de La Coopérative du Citoyen en... 2011 avec Denys Piningre (3ème à gauche).
 
Voici un récapitulatif des manifestations de l'ESS à venir :
 
- le 23 septembre à partir de 14h00 au Parc de Loisirs de Varzay, Journée Portes Ouvertes Autour de la Table Ronde dans le cadre de la Fête des Possibles (ex journée de la Transition) ;
 
- le 23 septembre de 14h30 à 22h00 au Centre Social Belle Rive, 3 rue du Cormier à Saintes projection non-stop de la filmographie de D. Piningre sur le thème "Être différents, vivre ensemble" ;
 
- le 25 septembre à 18h00 au Cafésol de la Maison de la Solidarité, réunion préparatoire du Festival des Solidarités par le Collectif SSI de Saintes ; 
 
- le 27 septembre à 15h00 Place Saint-Éxupéry à Jonzac, Jardins pédagogiques et Incroyables comestibles dans le cadre de la Fête des Possibles (ex journée de la Transition) ;
 
- le 30 septembre à 10h00 à la Mission Locale de Saintonge, 15 rue Saint-Eutrope, Service Civique Dating (rencontre entre jeunes, employeurs et associations) ;
 
- le 2 octobre à 9h30 au siège de la Région NA, 14 rue François de Sourdis 33077 Bordeaux, Journée de la co-construction et soutien à la filière numérique en région ;
 
- le 6 octobre à 10h00 au 30 cours Paul Doumer à Saintes présentation du projet Héliscoop, coopérative d'activité et d'entrepreneuriat (ou d'emploi) ;
 
- le 6 octobre à 20h30 au Cinéma de Saint-Savinien, projection et débat autour du film "Le meilleur suffit" de Denys Pinigre sur l'histoire des coopératives de consommation :
 
- le 7 octobre de 10h00 à 17h00, Journée Portes Ouvertes au Éco Hameau de la Clairière à Écoyeux ;
 
- le 12 octobre à 20h00 au théâtre Jean Richard 202 avenue de St-Jean-d'Angely à Niort représentation de la pièce "Un emploi nommé désir" avec le groupe local de SNC ;
 
- le 14 octobre à 21h00 à Colombiers (17) représentation de "La Valise", spectacle de Jazz manouche et de chansons frannçaises par Paris paname ;
 
- les 19 et 20 octobre à 10h00 à l'Acclameur de Niort, 50 rue Charles Darwin, Forum National de l'ESS et de l'innovation sociale par la CRESS NA ;
 
- les 21 à partir de 14h00 et 22 octobre jusqu'à 22h00 aux Jardins Respectueux à Châteaubernard pour la Fête de la Courge ;  
 
- les 26 & 27 octobre: formation aux Jardins Respectueux à Châteaubernard, animer et faire vivre un jardin pédagogique et partagé (gratuit sur justificatif d'un bénévolat dans une association) ; renseignements auprès d'Alexis Marcotte, Animateur Nature et Responsable Formation au 06 81 06 63 12 ;
 
Nous comptons sur votre soutien et votre participation et vous remercions de l'intérêt que vous voudrez bien porter à l'ESS durant cette période.
 
 
Le Comité de Pilotage de l'Alter'Forum de Saintes :
 
 
Photo : la passerelle reliant les deux rives de la Charente à Saintes.
 
Contacts téléphoniques :
 
Jean-François 0660058845
Bernard 0628256769
 
Nous suivre sur Facebook :
 
https://www.facebook.com/AlterForum-de-Saintes-172193606682186/ et plus si affinité...
 

Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun - aucun commentaire

ALERTE: VOUS AVEZ DIT ASSISTANAT ?...POUR QUI ?

Rédigé par Pierre - 21 septembre 2017 08:58

 

- o - o - o -

 

Pierre Cassignac dans son commentaire de l'un des articles les plus lus titré « Ces copains qui nous gouvernent »  fait certainement allusion à Laurent Wauquiez qui, après avoir siégé durant seulement 2 mois au Conseil d’État, s'en était détaché depuis 2004, mais continuait à bénéficier tout à fait légalement (!) du cumul de treize ans de droits à la retraite.

 

Après la polémiqiue déclenchée suite à la révélation de cette information, Laurent Wauquiez a décidé de mettre fin à son détachement du Conseil d'État .

 

Il n'en reste pas moins que perdure le sytème du copinage, mais aussi celui du népotisme qui , ainsi que nous pouvons le constater autour de nous, consiste à caser sa propre famille lorsque l'on exerce le pouvoir, au niveau national aussi bien que local.

 

Lisez ceci sur internet à propos des bonnes planques et notamment les ambassadeurs sans ambassades où vous découvrirez, par exemple, que Ségolène Royal a été nommée ambassadrice auprès des pôles Arctique et Antarctique...Celà ne jette-t-il pas un froid ?

 

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Démocratie, Politique, Alerte ! - Mots clés : aucun - 1 commentaire

page 1 sur 39 suivante »

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés