PÂTÉ DE CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE 2017

Rédigé par JP Négrel - 29 avril 2017 16:46


- o – o – o -

Un petit survol à distance de la campagne présidentielle de 2017, qui a pris un caractère assez particulier.

- o – o – o -
NB- Ceci ne concerne que le premier tour de la campagne présidentielle.

Depuis, eut lieu le fameux galimatia télévisé du second tour ...

- o – o – o -

 

Comment pourrait-on qualifier cette campagne présidentielle ? Innovante ? Surprenante? Ebouriffante? Crispante ? Révoltante ? Quoi qu'il en soit, l'éthique républicaine ne fut pas toujours au rendez-vous.Le regard étonné d'un pays scandinave tellement attaché à la probité de son personnel politique ,ne manqua pas d'ajouter au malaise. Par ailleurs, ne fut-elle pas savoureuse cette déclaration concernant la non-immunité ouvrière ? Soulignant au passage la toute relative égalité des simples citoyens et des élus face à la justice...

 

L'éternel retour

 

Comme à l'accoutumée, nous entendîmes évoquer le retour de nouveaux et inévitables sacrifices. Pour qui, les sacrifices ? On nous proposa quelques mesures sociales , environnementales, démocratiques très innovantes.Trop en avance sur leur temps, certainement, car massivement rejetées. Et comme à l'accoutumée, les candidats dont certains s'en sont bien gardés précédemment, se sont engagés à « redresser la France ». Depuis le temps qu'on redresse notre pays,on se demande bien pourquoi il nécessite à chaque fois de nouvelles doses de Viagra politique ?

 

Comment votons-nous ?

 

Au fait, comment votons-nous? Après avoir étudié soigneusement chaque programme ? Ou à l'intuition, en fonction de nos convictions ? Sans plus ? A l'examen objectif du bilan passé de certains candidats sur le retour ? Au physique ? Nous qui sommes si prompts à critiquer la classe politique, n'en sommes-nous pas les créateurs par nos suffrages ?

A présent, où en sommes-nous ? Verrons-nous résolus les problèmes qui accablent notre pays depuis des décennies ? La fin du chômage de masse ? De la misère ? Des inégalités dans tous les domaines ? Des privilèges de certains ? Liste incomplète. Ou assisterons-nous à de nouvelles dégradations ? Ou pire !

 

Rendez-vous dans cinq ans .

 

- o – o – o -

Liberté, égalité, fraternité.

- o – o – o -
 


 

Classé dans : Société, Politique, citoyenneté - Mots clés : aucun - 1 commentaire

La coordination des services de la Maison des Services Au Public, gare de Montendre, est-elle déjà prévue ?

Rédigé par Daniel Fradon - 01 avril 2017 09:38

 

Cette semaine, la presse locale nous informe que le conseil municipal de Montendre a voté un budget de 542 000 € HT pour la maison de services au public qui ouvrira ses portes dans la gare de Montendre, sans doute en 2018.

 

L’article sous-titre «La Maison Pop’ aux manettes» et, selon les déclarations du Sénateur-maire, pour obtenir une labellisation MASP, actuellement, deux personnes suivent une formation.

 

Pour mémoire, le 4 avril 2016, en réunion de conseil, le Sénateur-maire déclarait «En ce qui concerne la commune de Montendre, la coordination des services de la MSAP serait assurée par le Centre Social et Socio-Culturel La Maison Pop qui pourrait du même coup continuer à assurer ses missions dans des locaux accessibles aux personnes à mobilité réduite»

 

Par courrier, en date du 28 mai 2016, l’Association Pour un service Public à Proximité du Citoyen lui demandait si l’objet social de cette association permettait la vente des billets de train : Il avait répondu « Le bureau des associations de la Préfecture sera sollicité afin de savoir s’il est nécessaire d’apporter des ajustements aux statuts de l’association »

 

Force est de constater que la coordination de la MSAP est choisie depuis au moins un an !

 

J’invite le lecteur à visiter le site internet de l'Association des Maires Ruraux de France 

ici

 

et à prendre connaissance de la fiche thématique concernant la Loi NOTRE et accessibilité des services au public.

 

Cette fiche nous apprend :

 

Présentation - Les maisons de services au public ont pour objet d'améliorer l'accessibilité et la qualité des services, en milieu rural et urbain, pour tous les publics.

 

Elles peuvent rassembler des services publics relevant de l'Etat, des collectivités territoriales ou de leurs groupements, d'organismes nationaux ou locaux chargés d'une mission de service public ainsi que « les services nécessaires à la satisfaction des besoins de la population ».

 

Convention cadre - Pour chaque maison, une convention cadre conclue par les participants définit les services rendus aux usagers, la zone dans laquelle la maison de services au public exerce son activité, les missions qui y sont assurées et les prestations qu’elle peut délivrer (dans le respect des prescriptions du schéma d’amélioration de l’accessibilité des services au public).

 

Cette convention règle en outre les conditions de financement et les modalités de fonctionnement de la maison de services au public, ainsi que les «modalités d'accès aux services des personnes ayant des difficultés pour se déplacer». L'offre de services peut être organisée de manière itinérante ou selon des modes d'accès dématérialisés.

 

Sélection des opérateurs - L'exécution d'obligations de service public donne lieu au lancement d'une procédure de mise en concurrence en vue de la sélection d'un opérateur de service.

 

Les obligations de service public imposées à l'opérateur de service sélectionné font l'objet d'une compensation par l'EPCI à fiscalité propre (le montant de cette compensation est indiqué dans l'appel d'offres). Les modalités régissant cette procédure de mise en concurrence ainsi que les conditions de sélection de l'opérateur de service seront fixées par décret en Conseil d'Etat.

 

Présence territoriale - L'Etat doit établir, pour assurer l'égal accès de tous aux services au public, les objectifs de présence territoriale (y compris les objectifs de participation à des maisons de services au public et de services rendus aux usagers que doit prendre en compte tout organisme chargé d'une mission de service public et relevant de l'Etat ou de sa tutelle, s’ils ne sont pas déjà pris en compte au titre de ses obligations de service universel). L'acte par lequel ces objectifs sont fixés prévoit également le montant et les modalités de contribution de l'organisme au financement du développement des maisons de services au public.
                            

- o - o - o -

La procédure de mise en concurrence en vue de sélectionner un opérateur de service semble obligatoire.

 

A ce jour, la lecture des téléchargements des comptes rendus des séances de conseil municipal de la commune de Montendre ne renseigne pas cette procédure, mais une annonce légale a été, ou sera peut-être publiée.

 

 

 

 

Classé dans : Montendre - Mots clés : aucun - 2 commentaires

ALERTE: NOS DROITS CONTRE LEURS PRIVILEGES

Rédigé par Pierre - 06 mars 2017 23:25

!

MEDIAPART

publie une importante déclaration venue de plusieurs mouvements de la sociéré civile contre la montée de plus en plus insupportable du chômage, de la précarité,des inégalités ,de la misère et de la dégradation de l'environnement en France,

 

-o-o-o-

ICI

 

Classé dans : Société, Alerte !, citoyenneté, Social - Mots clés : aucun - aucun commentaire

AMATEURS DE FRUITS, CONNAISSEZ-VOUS MFDC ?

Rédigé par Christian Deluche - 06 mars 2017 10:45

 

MEMOIRE FRUITIERE DES CHARENTES

 

Association loi de 1901, fondée le 16 décembre 1999 par P. Parade

-o-

 

MFDC a pour buts : l'inventaire, l'identification, la sauvegarde et la multiplication des variétés fruitières locales, plus particulièrement celles des deux départements charentais.

 

Forte de 336 adhérents en 2016, l'association a créé en 2014 un verger conservatoire à Saint-Aulais-La-Chapelle. 285 plants de fruitiers y sont déjà en place et une centaine d'emplacements y reste à pourvoir.

 

Chaque année MFDC :

- participe à une vingtaine de manifestations : fêtes, marchés, animations...

- organise plusieurs animations au verger,

- participe à des animations pour les enfants en milieu scolaire,

- organise deux grands ouiquènedes de greffage fin février-début mars.

 

En 2017 ces ouiquènedes ont eu lieu les 18-19 février à Barbezieux/plaisance et les 25-26 février à Montendre. Lors de ces 4 journées ouvertes à tous gratuitement, le public peut se renseigner sur les variétés fruitières, leurs caractéristiques et leur culture. Il peut obtenir des greffons d'une ou plusieurs variétés parmi les plus de 200 disponibles. Une douzaines de greffeurs bénévoles est à sa disposition pour lui apprendre à greffer ou pour lui réaliser cette opération gratuitement.Pour ceux qui n'en ont pas, MFDC propose des porte-greffes de pépinière à 5 €. Chacun peut donc partir avec des plants de fruitiers qu'il ne trouverait pas en jardinerie.

 

Pour tous renseignements, envoyer un courriel à l'adresse ci-dessous ou téléphoner. Mais vous pouvez aussi venir nous rencontrer tous les premiers samedis matins du mois au verger conservatoire, à côté de l'église de Saint-Aulais-La-Chapelle.

 

http://memoirefruitiere.blogspot.com

 06 03 82 30 37

-o-

ADRESSE POSTALE

Le Moulin d'Ager

16300 St PALAIS DU NE

-o-

                                        SIEGE SOCIAL                                    

                           Le château, place de Verdun                        

                              16300 BARBEZIEUX                                

-o-

 

 

 

Classé dans : Société, Environnement - Mots clés : aucun - aucun commentaire

GENERATIONS FUTURES: PROJETS

Rédigé par Générations Futures - 27 décembre 2016 18:11

 

- o – o – o – o – o -

 

La section charentaise de cette association nous communique le compte-rendu de sa dernière réunion ainsi que la liste de ses projets.

 

Contact :

- o – o – o – o – o -

 

Objet : Compte rendu de la réunion GF le samedi 17 décembre à Jonzac


Bonjour à toutes et à tous,

Nous avons eu le plaisir de nous retrouver à quelques-uns autour d'un goûter samedi 17 décembre. Certains sympathisants se sont excusés de leur absence en précisant leur souhait de contribuer à nos actions prochaines. Nous avons donc créé une liste "membres actifs" sur laquelle vous figurez si vous recevez ce mail. Cette liste est destinée à nous tenir informés de l'organisation pratique des prochains événements. Si ces messages encombrent inutilement vos messageries, nous vous en retirerons sur simple demande.

Réunion riche et échanges d'idées qui a permis de faire le point sur des projets d'actions pour 2017.

Ci-dessous le fruit de cette réunion combiné à vos interventions à distance

                                                                                                                         PROJETS A CONFIRMER

 

1/ FIN JANVIER-DÉB FÉV: CONFÉRENCE SUR LÉOVILLE, invitée Isabelle Baldi [1], « Pesticides, ce que nous disent les études épidémiologiques »

 

2/ 20 AU 30 MARS: SEMAINE POUR LES ALTERNATIVES AUX PESTICIDES (SPAP[2] )

 

- cinéma Barbezieux et Jonzac, en éventuel partenariat avec ATTAC et Barbezieux en transition, Collectif Vigilance OGM et Pesticides 16 :

projection d'un ou plusieurs documentaires [3] notamment Secrets des champs [4]

 

- Randonnée "faune sauvage et pesticides" en partenariat avec la Maison de la Forêt (Montlieu-la-Garde)

 

- sensibilisation de scolaires et parents de bébés au risque d'exposer les jeunes humains aux perturbateurs endocriniens et pesticides CMR via le LAEP sur Baignes et Barbezieux

- maison POP à Montendre (ciné-débat, conférence,...

 

- Stand un vendredi de marché à Jonzac devant le magasin La Vie Claire

 

- visites chez un producteur bio (maraicher, paysan-boulanger,...)

 

- formations informelles au jardinage naturel 3 thèmes : les plantes sauvages, matière organique et compostage, comment préserver le sol de l'érosion

 

- cinéma de Montguyon: ciné-débat "La mort est dans le pré"

- Biocoop : petits-déj végétaux et visites de fermes productrices


 

3/ 15 MAI- 15 JUIN : AVANT-PREMIÈRE "ZÉRO PHYTO, 100% BIO" [5] en présence du réalisateur Guillaume Bodin au cinéma de Barbezieux et Jonzac en lien avec le "Printemps bio [6]"

 

4/ date et lieu à définir: ciné-débat "la guerre des graines" [7] en partenariat avec le collectif Vigilance OGM et pesticides 16

 

5/ date et lieu à définir: ciné-débat "Les petits gars de la campagne" [8] (peut-être Pommiers-Moulon ?)

 

6/ DÈS LE 2 JANVIER 2017 chacun sur sa commune peut surveiller le respect de la loi de transition énergétique pour la croissance verte [9] qui interdit dès le 1er janvier 2017 l'utilisation de pesticides dans les espaces verts. Et pourquoi pas inciter sa commune à adopter le "zero phyto, 100% bio" [10] (sous l'onglet se mobiliser vous pouvez
trouver un kit de mobilisation citoyen et un pour aider les collectivités)

Nous avons probablement oublié certaines idées. N'hésitez pas à compléter cette liste.

Belles fêtes à tous,
au plaisir de vous retrouver en grande forme ;)

Ann et Murielle
Pourquoi soutenir Générations futures ? [11]
vous souhaitez adhérer ? c'est ici [12]



LIENS
------
[1] https://www.youtube.com/watch?v=S1N8DhKJMqk
[2] http://www.semaine-sans-pesticides.com
[3] http://www.semaine-sans-pesticides.fr/wp-content/uploads/2012/12/Guide-film-vdef-ok.pdf
[4] https://www.youtube.com/watch?v=bdm9eZp5yrk
[5] https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/zero-phyto-100-bio-le-nouveau-film-de-guillaume-bodin
[6] http://www.labiodes4saisons.eu
[7] http://www.laclefdesterroirs.com/base-de-connaissance/films/la-guerre-des-graines
[8] http://lespetitsgarsdelacampagne.tumblr.com/lefilm
[9] http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-pesticides-interdits-dans-es,39463.html
[10] http://0phyto-100pour100bio.weebly.com
[11] https://youtu.be/3k8b23fXf3s
[12] http://www.generations-futures.fr/adherez/

 

Classé dans : Environnement, citoyenneté - Mots clés : aucun - aucun commentaire

page 1 sur 37 suivante »

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés