ENQUETE CMU

Rédigé par J-P Négrel - 18 novembre 2013

 

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

(Enquête close -voir fin d'article)

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

La cagouille fut fort indignée lorsqu'elle visionna l'émission «Envoyé Spécial» du 9 novembre 2013 diffusée sur France 2, et consacrée à la stupéfiante question du refus manifesté par certains médecins généralistes ou spécialistes, chirurgiens, dentistes, et autres professionnels de santé, de prendre en charge les patients «bénéficiaires» de la CMU.

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

Les médecins sont liés par le célèbre Serment d'Hippocrate.Car l'exercice de la médecine est une activité particulière qui exige certainement une indéniable et indispensable notion d'humanité et de compassion envers la souffrance d'autrui.

Patientes et patients occasionnels ou réguliers, nous savons bien que l'immense majorité des praticiens que nous rencontrons sont fidèles à ces principes fondamentaux .

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Hippocrate

430-356 av. J. C.

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

Il serait fort surprenant que parmi nos professionnels de santé, nous rencontrions en Charente-Maritime, des cas de refus tels qu'évoqués ci-dessus.

Mais qui sait ? Si par extraordinaire, chers cagouillardes et cagouillards vous avez été victimes de cette intolérable discrimination ou en avez entendu parler autour de vous, faites-le savoir à la cagouille à son adresse : ou en commentaire à cet article.

 

EN AUCUN CAS LA CAGOUILLE N'ACCEPTERA DE COLLECTER OU DE PUBLIER DES NOMS.

LE PLUS STRICT ANONYMAT SERA RESPECTE, AUSSI BIEN CONCERNANT  LE LIEU PRECIS, LE NOM DU PRATICIEN, OU CELUI DU PATIENT.

 

Il est simplement demandé d'indiquer la date des faits, la spécialité concernée (généraliste, spécialiste précis, dentiste, etc...) et uniquement cela.

La cagouille se contentera ensuite de vous communiquer ces résultats lorsque plus aucun message ne lui parviendra sur ce sujet environ 1 mois après la présente publication.

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Le serment d'Hippocrate


 

Le texte d'origine a été modernisé, actualisé, et adapté à chaque pays concerné, dans le strict respect de ses principes de base

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

FRANCE 

SERMENT DE L'ORDRE DES MEDECINS

 

Au moment d'être admis à exercer la médecine, je promets et je jure d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité.

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J'interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l'humanité.

J'informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n'exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

Je donnerai mes soins à l'indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis dans l'intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu à l'intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.

Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

Je préserverai l'indépendance nécessaire à l'accomplissement de ma mission. Je n'entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

J'apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu'à leurs familles dans l'adversité.

Que les hommes et mes confrères m'accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré et méprisé si j'y manque. »

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-


SERMENT D'HIPPOCRATE , UNIVERSITE MONTPELLIER 1

Pour mémoire, à Montpellier fut créée au cours du XII ème siècle,la première école de médecine de France.

 

En présence des Maîtres de cette École, de mes chers condisciples et devant l'effigie d'Hippocrate, je promets et je jure, au nom de l'Être suprême, d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité dans l'exercice de la médecine.

Je donnerai mes soins gratuits à l'indigent et n'exigerai jamais un salaire au-dessus de mon travail.

Admis dans l'intérieur des maisons, mes yeux n'y verront pas ce qui s'y passe ; ma langue taira les secrets qui me seront confiés et mon état ne servira pas à corrompre les mœurs ni à favoriser le crime. Respectueux et reconnaissant envers mes Maîtres, je rendrai à leurs enfants l'instruction que j'ai reçue de leurs pères.

Que les hommes m'accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d'opprobre et méprisé de mes confrères si j'y manque. »


-o-o-o-o-o-o-o--o-o-o-

 

Pour savoir si vous avez droit à la CMU et à l'ACS :

http://www.ameli.fr/simulateur-droits

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

RESULTATS DE L'ENQUETE CMU

 

Au bout du mois proposé pour cette enquête limitée au département de la Charente-Maritime, aucun message n'a été réceptionné par la cagouille à ce propos.

Ceci peut être du à deux causes :

 

1/ il n'existe aucun cas de refus d'examen ou de soins de la part des professionnels de santé vis-à-vis des personnes «bénéficiant» de la CMU en Charente-Maritime.

 

2/ Ces personnes ne disposent pas d'un ordinateur, ou ne sont pas connectées à internet

 

Dans la première hypothèse ceci serait très réconfortant et correspondrait à l'attitude ouverte que nous rencontrons couramment chez nos médecins et soignants habituels

Classé dans : Société - Mots clés : Fraternité

4 commentaires

lundi 18 novembre 2013 @ 16:32 CHAMPRET a dit : #1

CMU : le mot solidarité perd de plus en plus de son sens dans notre pauvre pays soumis à la loi implacable du fric à tout prix !!!!

mercredi 18 décembre 2013 @ 13:59 M. Loizaud a dit : #2

3ème hypothèse: personne n'a osé venir se plaindre...

samedi 21 décembre 2013 @ 14:07 Blanchois a dit : #3

Pourquoi personne n'aurait osé venir se plaindre ???

vendredi 27 décembre 2013 @ 13:53 michelm. a dit : #4

" ...aucun message n'a été réceptionné par la cagouille à ce propos.
Ceci peut être du à deux causes"
Une troisième cause, à mon avis nettement plus pertinente en l'occurrence et bien que gênante aux entournures pour l'animateur de ce blog, serait que ledit blog ne soit pas suffisamment référencé sur le net pour que des tas de gens s'y précipitent afin de dénoncer les - - - - - (bip ! modération cagouillarde) de toubibs indélicats, mmhm ?
Mais ne connaissant aucunement le taux de fréquentation de ce blog, peut-être ne suis-je qu'un oiseau de mauvaise augure...
A vous lire, M. JiPéèN !

;)

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot jftz ? : 

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés