ANTI-CONTE DE NOËL

Rédigé par JP Négrel - 24 décembre 2016

 

 

 

- o – o – o - o – o – o -

 

Laurence, une amie cagouillarde, a déposé un commentaire à la suite de l'article intitulé

 

« Conte de Noël »

 

Merci Laurence pour votre sympathique commentaire rempli d'un puissant et sincère espoir,à propos de ce conte de Noël écrit sous l'impulsion d'une profonde et folle espérance . Conte de Noël, véritable tentative de baume imaginaire et utopique appliqué sur une plaie universelle plusieurs fois millénaire.Une merveilleuse histoire de l' Humanité probablement jamais réalisable et certainement jamais réalisée. Hélas !

Voici son pessimiste pendant, noir à souhait, proche d'une réalité moins lumineuse qui malheureusement se profile à l'horizon d'une Humanité de plus en plus perdue, enfermée dans ses tragiques errances. Pure science fiction pour les optimistes. Destinée globale dramatiquement prévisible et très vraisemblable pour d'autres.

 

- o – o – o - o – o – o -

 

Planète Terre. Ou ce qui le fut. Jadis magnifique boule bleue quelque part au fond de l'infini de l'espace infini.

Mus par cette universelle curiosité de ce qui semble être différent, d'étranges explorateurs y accostèrent. Venus d'ailleurs, de quelque part . Du côté d'un lointain soleil. Découvreurs déçus d'une planète morte. Sans aucune vie animale ou végétale décelable. Aucun battement d'ailes dans le ciel étouffant . Aucun chant d'animal ou crissement d'insecte parmi des fourrés desséchés . Aucune plante au parfum délicat sur une terre stérile. Aucun arbre majestueusement dressé parmi les autres arbres d'une forêt disparue à jamais. Aucun mouvement de nageoires dans un océan épuisé pour toujours. Aucun humain à l'horizon avec qui fraterniser. A jamais disparu.Sols empoisonnés et eaux toxiques. Atmosphère surchauffée. Terre minérale . Morte

Que s'était-il passé  sur cette si belle planète autrefois grouillante de vie et de diversité , dont certaine légende disait être une parfaite et harmonieuse Création Divine ? Prétendu Jardin d'Eden à l'origine mythologique.

 

Le règne absolu du Veau d'Or

 

La richesse, l'or, l'argent à tout prix .Des chiffres inscrits sur du papier. Des chiffres immatériels. La puissance et la jouissance matérielle jamais satisfaites .Quitte à tout sacrifier. Quitte à tour épuiser. Quitte à tout empoisonner. La richesse à tout prix. Toujours plus. Quitte à exploiter l'Homme jusqu'aux limites ultimes de l'esclavage. Quitte à remplacer l'humain partout par de géniaux dispositifs le privant de son labeur et de ses moyens vitaux. Minorité industrielle enrichie, insatiable,gouvernant définitivement à son profit exclusif une planète agonisante, épuisée par l'avènement de l'Anthropocène .Gouvernants corrompus aux compétences dévoyées,à la botte d'empoisonneurs et de spéculateurs planétaires. Impossibilité de distinguer chez ces gouvernants auto-proclamés « Elites » ,l'aspiration au lucre, aux privilèges et à la puissance arrogante, d'une sincère et véritable vocation à se placer utilement au service de la société. Déclin final de la vraie démocratie.

 

L'énigme du processus final de l'Anthropocène

 

Surpopulation,réchauffement climatique et catastrophes naturelles, inégalités croissantes, misère insupportable, racisme militant, pollutions destructrices, épuisement des sols ,disparition des terres cultivables, mort des océans, incompétence, aveuglement et corruption des gouvernements, haine, fanatisme politique et religieux,terrorisme, bêtise et ignorance universelles,mouvements sociaux massifs, révolutions sanglantes, arme nucléaire, armes de destruction massive,tensions internationales, guerres fatalement fratricides,conflit nucléaire mondial final ? Ces étranges visiteurs d'une errance cosmique ne sauront jamais ce qui aura détruit à jamais la vie sur Terre. Peut-être l'accumulation de tous ces facteurs ? A bout d'hypothèses et de supputations,ils repartirent, poursuivant leur quête cosmique à la recherche d' ailleurs resplendissants d'harmonie universelle et de beauté.

 

Quelque part dans l'univers infini...

 

Tout là-bas,dans un étrange repli de l'espace-temps, proches et infiniment lointains, se retrouvent les Grands Joueurs Cosmiques.Concernant Sol 3, c'est-à-dire concernant la planète Terre, l'équipe des Philosophes a définitivement perdu face à l'équipe des Pragmatiques. Ceux pour qui un millénaire terrestre ne dure qu'une heure, ont terminé la partie sur la planète Terre . L'équipe des Philosophes avait bien tenté l'introduction sur cette malheureuse planète de grands penseurs, d'humanistes,de forces de progrès, pourquoi pas de prophètes ou de Sauveurs Suprêmes. L'équipe des Pragmatiques s'y est opposée par l'introduction de divers concepts corrupteurs flattant l'orgueil , le lucre,  le mépris et l'ignorance.D'autres parties sont en cours, depuis la nuit des temps,quelque part dans l'Univers infini. D'autres expériences se déroulent parmi les milliards de soleil. Là-bas, c'est l'équipe des Philosophes qui vaincra. Et ailleurs ce sera celle des Pragmatiques.

 

Depuis le Big Bang, première phase de la Grande Joute , les Grands Joueurs Cosmiques s'affrontent pour leur plus grand plaisir, introduisant à chaque étape de nouveaux concepts positifs ou négatifs,sur de nouvelles planètes à l'adresse de nouvelles Créatures. Afin d'observer comment réagissent ces Créatures du cosmos infini, véritables pions inconscients d'une partie infinie au sein du temps et de l'espace, et dont le sort est l'enjeu véritable...Et dont les Grands Joueurs Cosmiques ne se lassent pas !

 

- o – o – o - o – o – o -

POUR QUELLE FINALITÉ ?

- o – o – o - o – o – o -

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Environnement, conte de noël - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot etxl ? : 

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés