FRANCS-MACONS : une mise au point intéressante

Rédigé par Hiram - 06 novembre 2015

?

?       ?

?     ?     ?

?     ?     ?     ?

 

 

La Cagouille Libre vient de recevoir un commentaire déposé par une personne se réclamant de la Franc-Maçonnerie. Cette personne souhaite rester anonyme pour des raisons qui lui appartiennent .Il n'est effectivement pas possible de connaître son identité, car le dépôt d'un commentaire sur ce blog ne nécessite pas d'indiquer son adresse internet personnelle . Cette personne a choisi le pseudonyme « Hiram » pour venir s'exprimer librement sur ce blog. Nous remercions « Hiram » d'avoir accordé sa confiance à La Cagouille Libre pour le faire. Ce site est dédié à la libre expression citoyenne, et , bien évidemment, « Hiram » et ses éventuels commentateurs et autres,y seront toujours les bienvenus.

 

 

 

Le texte intégral de l'intervention de « Hiram » est reproduit ci-après. Pour en faciliter la lecture, La Cagouille Libre a ajouté des titres de paragraphes.

 

 

- o - o - o -

 

 

Préambule

 

Bonjour,

 

j'appartiens à la grande famille des Francs-Maçons . Je souhaite participer très modestement à une clarification. Et démystifier cette association philosophique et philanthropique qu'est la Franc-Maçonnerie.

 

Certaines rumeurs m'incitent à tenter très modestement à apporter ma pierre à l'édifice. Hiram, symboliquement, je serai pour ce faire. Car n'étant pas mandaté pour cela, je préfère conserver l'anonymat pour venir m'exprimer sur ce blog.

 

J'ai déjà déposé sur ce présent blog quelques commentaires anonymes. Même si je ne partage pas toujours l'intégralité de certaines analyses, je trouve ce blog intéressant et globalement objectif.

 

Je peux vous assurer que tout ce que je déclare ici est en parfaite conformité avec la philosophie et l'engagement des Francs-Maçons sincères. Car entrer en Maçonnerie est un authentique engagement.

 

Préoccupations et rappel de principes

 

Je suis très préoccupé, comme d'autres, par certains faits et attitudes qui depuis quelque temps tendent à déconsidérer la Franc-Maçonnerie aux yeux du public. La Maçonnerie, la vraie, n'est ni une secte, ni une mafia. Ni une puissance occulte. Ni un club de copains chargés de se distribuer et d'échanger honneurs, « cadeaux », « petits avantages » et « renvois d'ascenseur ». Ceux qui en font partie et en parlent en prenant des airs mystérieux ou supérieurs, sont ridicules. La Franc-Maçonnerie, « Centre de l'Union », se veut simplement discrète. Ses membres,venus de tous horizons, s'efforcent d'y évoluer fraternellement. Afin de pouvoir y échanger d'une manière constructive dans un enrichissement philosophique mutuel.

 

Je trouve , comme d'autres, particulièrement inadmissible, la façon dont certains mettent en avant leur qualité de Maçon. Comme si c'était une gloire suprême suscitant obligatoirement l'admiration des foules. On entre en Maçonnerie pour se placer avec une certaine humilité au service de la tolérance mutuelle, de la liberté, de l'égalité, de la fraternité universelle. Dans une recherche constante des vérités qui peuvent faire avancer l'Humanité vers ces valeurs humanistes. Et « répandre les Vérités acquises ». Cet engagement est historique et constant .Ceux qui se servent de la Maçonnerie en y poursuivant des buts personnels différents, n'ont absolument rien à y faire. Idem pour ceux qui envisagent d'y entrer dans les mêmes buts. Il existe pour ceux-là un grand choix de clubs profanes .

 

Quel est le résultat du détournement de l'engagement maçonnique ? On entend de plus en plus souvent dans nos campagnes et nos cités notamment saintongeaises, courir un bruit . Selon lequel la politique locale est monopolisée , transmise à l'intérieur des loges et chez certains de leurs membres. Grâce à des « magouilles », filiations et surenchères. Si tout ceci devait être avéré, ce ne serait pas tolérable. Ce serait le fait d'une minorité parjure.

 

Un certain tract signé

 

J'ai remarqué à l'époque des dernières élections départementales , un commentaire déposé ici .Il évoquait une signature comportant trois points disposés en triangle, au bas d'un tract électoral. J'ai pu le vérifier personnellement grâce à un ami qui m'a montré le tract en question. Si le signataire appartient réellement à la Franc-Maçonnerie , cette façon de faire valoir sa qualité maçonnique dans des buts purement électoralistes, serait inadmissible. Il serait alors à craindre que l'auteur de cette mise en scène n'ait pas bien saisi les buts et la véritable nature de son engagement . Non plus que le « staff politique » qui l'entoure.

 

Une authentique et grave censure ?

 

Il existe un autre blog bien connu en Saintonge, plus axé sur l'information culturelle et générale. Y avait paru dernièrement un article concernant un site sur internet. Ce site prétendait recruter des Francs-Maçons. Une bouffonnerie qualifiée à juste titre d'arnaque dans cet article . Un commentaire faisait suite à cette information . L'auteur anonyme de ce commentaire semblait être un bon connaisseur de la Franc-Maçonnerie . De son mode de recrutement. Et de la façon dont une forme de noyautage à cette occason, permettait souvent à certaines équipes de monopoliser la vie politique locale . Ainsi que des domaines de la vie courante . Ce commentaire moquait également cette attitude ridicule qui consiste à se déclarer Franc-Maçon pour impressionner.

 

Et puis soudain, tout a disparu du blog en question ! Article et commentaire évaporés !

 

Situation très préoccupante ! Que s'est-il passé ? Un authentique acte de censure ? Quel genre de pression a peut-être subi la personne qui gère ce blog ? Qui, logiquement, a pu imposer ces possibles censure et pression ? L'information elle-même n'était pas sujette à censure. Il est donc probable que c'est le commentaire qui a motivé cette atteinte à la liberté d'expression. Pourtant,il n'avait rien de scandaleux. Son analyse rejoignait quelques points que j'aborde ici.

 

Conclusions

 

Tout ceci ne devient-il pas malsain? Si certains « Frères » sont mêlés de près ou de loin à ce genre d'attitudes insensées, de pression sur des blogs,ils feraient bien de se modérer. En retournant faire un salutaire séjour au « Cabinet de réflexion ».Ils me comprendront. Ont-ils conscience qu'ils entretiennent peu ou prou le dangereux mythe du « complot maçonnique » ? Qu'ils discréditent l'image des Francs-Maçons et de la Franc-Maçonnerie? Et qu'ils dévalorisent en plus leur propre engagement personnel ?

 

THESE : la Franc-Maçonnerie est une association philanthropique et philosophique

ANTITHESE : la Franc-Maçonnerie est une association de comploteurs pistonnés

SYNTHESE : débattons de la vraie nature et des vrais objectifs de la Franc-Maçonnerie

 

J'ai dit.

Ce que j'avais à dire.

 

Si ce blog accepte de publier mon intervention, qu'il soit sincèrement remercié à l'avance d'avoir bien voulu m'accorder cet espace de liberté .

 

Hiram

- o - o - o -

 

?

?       ?

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Franc-Maçonnerie - Mots clés : Franc-Maçonnerie

10 commentaires

samedi 07 novembre 2015 @ 11:02 Emile Combes a dit : #1

Merci Hiram ! Vous avez le courage et l'honnêteté de « remettre les pendules à l'heure » !
Votre réflexion est tout à fait justifiée et salutaire. Que celles et ceux qui ont à comprendre comprennent ! Le feront-ils ? ...A voir ...Et à suivre..

samedi 07 novembre 2015 @ 19:12 zorro a dit : #2

Belle intervention.

Comment peut-on qualifier deux loges dans une même ville, avec une dans la majorité et l'autre dans l'opposition?
Dans une petite ville de haute Saintonge on peut voir le cas.
L'impression, que chacun peut avoir, est qu'ils se partagent le pouvoir.
J'aurais bien aimer m'investir dans la Franc - Maçonnerie pour apporter, si petite soit elle, ma pierre à l'édifice.
Mais en voyant comment cela se passe, je me pose beaucoup de questions quant aux véritables convictions de certains de ses membres.
Mon impression des ces deux associations, est qu'ils veulent le pouvoir avant le bien de leurs habitants.

Zorro

dimanche 08 novembre 2015 @ 18:16 L'Observateur a dit : #3

Zorro parle de 2 loges dans une petite ville de Haute Saintonge ? On n'en connaît qu'une, c'est Montendre ! Effectivement, des bruits courent sur quelques événements !!!
On comprend mieux aussi l'histoire de la fameuse signature du tract électoral !!!
Mais tout ceci est-il vérifiable ?
En tous cas,merci Hiram pour nous avoir éclairés en ouvrant des pistes !!!

mardi 10 novembre 2015 @ 08:19 Zorro a dit : #4

Hiram a ouvert des pistes, oui. Mais pour quoi faire et où aller avec?

L'idéal serait que ces pistes ne restent pas des impasses.

Que ceux qui en savent plus se manifestent. Peu importe qu'il y ai 2 ou 15 loges, car comme dans le commerce, plus il y a de concurrence plus il y a de choix et de proposition.

Ainsi peut-être pourrions-nous installer un dialogue via " la cagouille libre", vrai blog sans parti pris, où chacun peu s'exprimer sans craindre la censure des médias à la solde des baronnies locales.

mardi 10 novembre 2015 @ 10:40 Kamarade a dit : #5

OUI, tout le monde le sait, c'est une candidate sur Montendre qui a signé son tract avec 3 points en triangle, ce qui lui a permis d'obtenir un bon score !

mardi 24 novembre 2015 @ 15:15 Saunoi JF a dit : #6

Le problème de tout être humain, maçon ou pas, franc ou pas, c'est d'être "humain" et donc susceptible de s'accorder quelque privilège à son seul profit au détriment d'autrui, ce qui est bien entendu contraire à l'idéal que défend publiquement la Franc-Maçonnerie . En l'occurrence, les cas relatés ici touchent les domaines politiques et économiques. Ne relèvent-t-ils pas également du domaine judiciaire ? Lorsque, par ailleurs, on a à connaître d'affaires familiales (procédures de divorce, recouvrement de pensions alimentaires ou d'indemnités compensatoires, etc) qui peuvent tout autant concerner des membres de la confrérie, la question peut-elle également se poser ? S'ils étaient avérés, des faits de cette nature seraient tout à fait préjudiciables non seulement à l'institution et aux victimes (des femmes ?), mais aussi à l'image des loges maçonniques dont certains de leurs membres auraient pu se croire au-dessus des lois profitant du flou des textes applicables en la matière et de bons avocats. Ne conviendrait-il pas pour elles de faire le ménage en leur "sein" et particulièrement parmi les loges exclusivement masculines ?

mardi 05 janvier 2016 @ 19:01 OBSCUR a dit : #7

« Un état dans l’état » de Sophie Coignard éclairera le profane…
Ne voyez pas un symbole dans les 3 points qui précèdent !
Ce livre aide à mieux comprendre et il évite de solliciter l'imagination.

mercredi 06 janvier 2016 @ 08:31 L'Observateur a dit : #8

UN ETAT DANS L'ETAT
Sophie Coignard
Editions Albin Michel (2009)

Résumé de l'ouvrage par l'éditeur

La franc-maçonnerie ? Un vrai contre-pouvoir, qui apparaît rarement en pleine lumière. Derrière des rituels qui peuvent sembler désuets, les frères du troisième millénaire s'organisent d'une façon très moderne pour s'entraider, défendre leurs bastions, exercer (infiltrer ?) leur influence. Au sein de l'état, bien sûr mais aussi des entreprises publiques et du secteur privé. Très présent, notamment, dans la police, la justice, les finances et les affaires sociales, cet immense réseau, qui compte près de 200 000 personnes, défend jalousement les fiefs où il s'est implanté, comme, parmi bien d'autres, la Poste, Veolia ou le Crédit Agricole. À EDF, c'est une cellule de renseignement digne de la DGSE dont le fonctionnement a reposé pendant des années sur la confiance maçonnique qui effectuait des missions très spéciales. Cet univers méconnu, moins uniforme qu'on ne l'imagine, compte des catholiques fervents et des athées militants, et abrite des loges d'élite inaccessibles au commun des mortels. C'est en leur sein que sont traités les vrais enjeux du pouvoir, provoquant parfois des luttes qui n'ont rien de... fraternel. Mais, face au « monde profane », la solidarité l'emporte sur les rivalités internes. Le ciment de cet état dans l'État, présent dans toutes les sphères de la société ? Le secret d'appartenance, d'autant plus jalousement gardé que les frères occupent un poste élevé dans la hiérarchie sociale.

jeudi 07 janvier 2016 @ 16:01 Le serf a dit : #9

A l'école, nous avons tous appris qu'au moyen âge le seigneur allait à la chapelle se confesser et prier avant de combattre, ce qui ne l'empêchait pas d'user et d'abuser de ses droits. Les nouveaux seigneurs d'aujourd'hui iraient donc à la loge avant de siéger sous Marianne.
Quel changement, quel progrès pour le petit peuple profane et corvéable !

vendredi 25 août 2017 @ 23:30 Phrygien a dit : #10

A propos des Francs-Maçons, un ami cagouillard écoeuré m'a raconté qu'il avait trouvé sur internet un site Franc- Maçon auquel il a raconté ses graves déboires avec certains membres "fraternels" de cette honorable et séculaire institution.
Résultat ? ...Devinez...
Heureusement qu'ils ne sont pas tous comme ça !!!

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot wqegt ? : 

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés