NOUVELLE DONNE ET VIEILLES PRATIQUES

Rédigé par J-P Négrel - 07 février 2015


 

Lire le commentaire de la cagouille libre à la suite de ce communiqué rédigé par des militants de Nouvelle Donne


 

- o - o - o -

COMMUNIQUÉ DE PRESSE du 31 janvier 2015

Nouvelle Donne : un parti comme les autres ?

En cette période d’incertitude sur l’état de nos démocraties, l’émergence de forces politiques nouvelles comme Syriza, Podemos, etc. peut éveiller l’intérêt de ceux qui espèrent un changement en Europe. En France, Nouvelle Donne pouvait s’inscrire dans ce mouvement.

Mais l’adoption en bloc de ses nouveaux statuts par seulement 9,7% de ses 12000 adhérents illustre la fragilité de la démocratie interne à un parti qui prétendait « faire de la politique autrement ».

Ce très faible résultat n’a pas empêché Nouvelle Donne d’annoncer un score de 86% des suffrages exprimés en faveur du nouveau texte qui va laisser à une poignée d’opportunistes la haute main sur l’appareil.

En tant que « lanceurs d’alerte », nous tenions à vous informer de ce genre de manipulation politicienne que nous ne pensions pas rencontrer en rejoignant ce parti dont le divorce entre le discours et les actes réduit à néant tout espoir d’évolution dans la politique française. Nous le regrettons, mais Nouvelle Donne est devenu un parti comme les autres !

Il faut se rendre à l’évidence, celles et ceux qui se sont mis en responsabilité à Nouvelle Donne ne s’encombrent ni d’équité, ni de légalité pour s’accaparer le parti, ses moyens de communication, ses finances. Nous avons bien tenté d’alerter ses membres, nous avons même proposé à sa Direction provisoire un plan B pour sortir de l’impasse dans laquelle elle nous entraînait. Pour toute réponse, nous avons fait l’objet d’ostracisme, de stigmatisation et de mesures vexatoires arbitraires, d’où la création de notre association.

Des personnes ayant si peu d’exigence démocratique portent une lourde responsabilité dans le délitement de nos principes républicains, dans l’affaissement moral de notre société. Le mot d’ordre était de “reprendre la main” afin d’instituer une participation et une coopération continues et inclusives de tous les citoyens, sans distinction, dans les grands débats émancipateurs et les grandes décisions transformatrices de notre société du local au global.

En réalité, nous assistons sidérés à une “reprise en main” autoritaire et centralisatrice de ce parti en construction par une aristocratie d’apparatchiks qui se sont vainement lancés dans une politique de débauchage des partis concurrents, semant division et exclusion parmi nous. Les nouveaux statuts prévoient un système d’imbrication des instances dirigeantes créant une confusion des pouvoirs entre une tête omnipotente et une base méprisée au profit « d’experts » qui ne seront pas élus, mais « recrutés » sur CV, photo et vidéo par des « jurys ». Ce sont ces experts qui seront chargés d’élaborer le programme du parti.

De telles pratiques sont à l’opposé du mouvement démocratique et citoyen que nous voulions construire en vue notamment de contrer l’abstention. Nous souhaitions tenir un discours novateur respectueux de notre culture républicaine grâce à notre Charte Éthique sur laquelle plane encore l’esprit de notre regretté Stéphane Hessel proclamant à la face du monde : « Indignez-vous » ! Si nous disons à notre tour : « Levez-vous », ce n’est pas pour instaurer une nouvelle forme d’oligarchie à l’intérieur de notre mouvement !

Devant tant d’impéritie, beaucoup d’adhérents ont déjà quitté le navire. Cependant, les événements récents nous dissuadent d’abandonner le combat à cause des ambitions personnelles d’une petite élite arrogante. Nous continuerons donc de défendre inlassablement notre idéal démocratique ici ou ailleurs pour toujours plus de liberté, d’égalité et de fraternité, mais aussi plus de laïcité, de solidarité et de mixité.

Merci.

Contact :

 

- o - o - o -

COMMENTAIRE DE LA CAGOUILLE LIBRE :

bafouer les règles élémentaires de la démocratie, est-ce devenu la règle habituelle et définitivement en vigueur à l'intérieur des partis politiques pour faire exclusivement  la promotion politique  personnelle de quelques-uns?

- o - o - o -

 

SOUVENEZ-VOUS, AMIS LECTEURS...CETTE CURIEUSE  PRATIQUE  QUI EST EXPOSEE DANS CE COMMUNIQUE NE VOUS RAPPELLE RIEN ?

 

SI, MAIS C'EST BIEN SUR ! LES SENATORIALES EN CHARENTE-MARITIME

 

- o - o - o -

Au Parti socialiste, investiture de la liste Lalande (présentée incomplète lors du vote...)

 

RESULTATS ET COMMUNIQUE OFFICIELS DE LA FEDERATION PS 17

 

Les résultats du vote de mercredi sont les suivants :

- inscrits : 1347

- votants : 255

- blancs et nuls : 13

- exprimés : 242

- pour la liste proposée par le conseil fédéral : 215

- abstention : 27 

 

La liste est donc ratifiée par 88,8% des exprimés.

 

Comme indiqué dans le dernier message de la fédération, les militants ont validé par leur vote la proposition du conseil fédéral s’agissant de la liste conduite par Bernard Lalande pour l’élection sénatoriale du 28 septembre prochain. 

- o - o - o -

On connaît la suite...le nouveau sénateur a été élu avec 28 % des voix des Grands Electeurs ! Rassurons-nous, ceci, bien que très surprenant au regard du score très modeste obtenu (même pas le tiers des votants!), est tout à fait légal !

- o - o - o -

 

Quelques militants épars ont osé protester. Mickael Vallet, secrétaire fédéral PS 17 a été interrogé à plusieurs reprises à propos de ce surprenant suffrage ne respectant pas la notion de quorum démocratique indispensable à une vraie démocratie, et méritant au minimum quelques explications concernant de plus une liste incomplète. Il n'a jamais souhaité répondre ni proposer un nouveau scrutin avec une liste complète et différente pouvant recueillir une véritable investiture démocratique.

 

SILENCE DANS LES RANGS ! FERMEZ LE BAN !

 

Et vive la Démocratie !

Classé dans : Société, Haute Saintonge, Démocratie, Politique - Mots clés : aucun

5 commentaires

samedi 07 février 2015 @ 12:54 Kamarede a dit : #1

N'avons-nous pas la démocratie que nous méritons?
Pourquoi par exemple les militants du PS 17 n'ont pas protesté, que je sache, en masse, suite à cette investiture sénatoriale digne d"une boufonerie démocratique ?

Surtout, en plus, pour un sénat qui nous coûte la peau des fesses, en engraisse inutilement certains , et ne sert pratiquement à rien !

Au moins, à Nouvelle Donne, les gens réagissent et pondent un communiqué !
Où est le communiqué des militants du PS de Charente-Maritime ?

lundi 02 mars 2015 @ 14:05 Tekarihoken a dit : #2

J'ignore comment sont faits les calculs concernant le PS 17 en revanche pour nouvelle donne les calculs évoqués sont totalement faux car ils divisent le nombre de votants par le nombre d'adhérente à jour de leur cotisation en 2014, et non le nombre d'adhérente au moment du vote.

Calcul trop rapide ou mauvaise foi caractérisée ?

mardi 03 mars 2015 @ 11:00 Kamarade a dit : #3

Tekarlhoken, les calculs du PS Charente-Maritime sont indiqués à la fin de l'article.
Vous pouvez constater de quelle manière bizarre ces gens là font les comptes pour investir un copain !!

vendredi 27 mars 2015 @ 16:17 Pyrameed a dit : #4

J'estime avoir lu un article de qualité ! bravo à vous

mardi 09 janvier 2018 @ 09:56 Marie-Noëlle a dit : #5

PETIT OUBLI: il n'est jamais trop tard pour le rappeler:84 % des militants du PS de Charente-Maritime s'étaient abstenus, et n'avaient pas investi la liste Lalande incomplète !!! Mais pour lui, tout va très bien au sénat....En plus de ses 7209 € "d'indemnités" mensuelles, s'ajoutent 4196 € de plus chaque mois au titre de "questeur" !!!
VIVE LA FRANCE ET SA DEMOCRATIE !

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot esrdfp ? : 

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés