UN COMPLOT MACONNIQUE ?

Rédigé par J-P Négrel - 05 février 2015

 

- o - o - o -

Le secret de la Franc-Maçonnerie, c'est qu'il n'y en a pas

 

Fred Zeller, ancien Grand Maître du G.O.D.F.

 

- o - o - o -

 

On entend de plus en plus cette rumeur qui se répand, ce bruit qui court, à propos de supposés «accords  fraternels» , ou «arrangements occultes» entre diverses personnalités notamment politiques . Fort heureusement, nous ne sommes plus dans les sombres années 40 durant lesquelles l'extrême-droite, sous la houlette du Maréchal, combattait le prétendu «complot judéo-maçonnique» ! Il est bon de rappeler que, partout en France, et notamment dans notre sud-Saintonge où se répand actuellement la rumeur et court le bruit de ces supposés «accords fraternels» , de nombreux Francs-Maçons sont autrefois tombés pour notre liberté à tous. Contre l'oppression, ceux-là ont défendu jusqu'au bout leurs valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité, de tolérance, vraiment sincèrement, sans aucunes autres sortes d' arrières-pensées.

 

- o - o - o -

Une association humaine parfois dévoyée

 

Comme l'avait déclaré voici déjà plusieurs années Fred Zeller, ancien Grand Maître du Grand Orient de France, il existe une sorte de «secret de Polichinelle» autour de cette association philosophique et de ses adeptes.

 

C'est la discrétion séculaire de la Franc-Maçonnerie qui laisse le champ libre à toutes les spéculations . Nombreux sont les Francs-Maçons qui ne cachent pas leur appartenance. Car ils estiment à juste titre qu'elle ne leur confère ni honte ni gloire. Evidemment, c'est humain, quelques-uns font accroire que du fait de leur qualité de Franc-Maçon, ils appartiennent ainsi à une sorte d'élite. Et pensant entretenir le mythe à leur profit, que cela leur confère certains pouvoirs supplémentaires. Laissant même planer le doute sur l'existence de certains puissants réseaux secrets ! Tremblez crédules Mortels ! D'après ce que l'on sait de la Franc-Maçonnerie, on peut dire sans se tromper que ceux-là n'ont pas tout compris de la démarche . La Franc-Maçonnerie est une association de caractère hautement philosophique à laquelle, d'après ce que l'on sait, il n'est pourtant pas bien difficile de s'affilier. La fraternité qu'elle prône doit s'étendre à toute l'Humanité, et pas seulement réservée à quelques «frères» ou «soeurs» , parfois pour les besoins de la cause. Car, bien sûr, comme dans toute entreprise humaine, les «besoins de la cause» existent . La fraternité qui unit les Francs-Maçons permet dans certains cas , de mettre de l'huile maçonnique dans les rouages profanes. S'il s'agit sans contre-partie de soulager la détresse , et de pratiquer la solidarité, pourquoi pas ? Ou encore, dans le cadre républicain, au-delà des convictions politiques, de défendre et illustrer des principes chers aux Francs-Maçons, tels que la laïcité ou l'antiracisme, à nouveau, pourquoi pas ?

 

- o - o - o -

Besoin et cause détournés

 

Mais lorsque le besoin est une promotion politique personnelle , et la cause une période électorale, alors il s'agit plus prosaïquement de politique politicienne. Sous couvert de tolérance et de fraternité, munis de ces deux nobles principes, on peut utilement et d'une manière pragmatique, dépasser les clivages politiques dans des buts beaucoup moins nobles et désintéressés. La mise en oeuvre de cette forme particulière d'un prétendu «humanisme» très sélectif, et d'une fraternité bien comprise qui s'apparente plutôt à la création d'un réseau, peut s'avérer très fructueuse pour bâtir certaines carrières politiques. Les fraternels retours d'ascenseur étant évidemment compris dans cette très particulière pratique de la fraternité. Des esprits narquois, maçonniques aussi bien que profanes, suggèrent que ces prétendus Maçons s'étant trompés de lieu et d'engagement, feraient mieux d'adhérer au Lyons' Club ou au Rotary... Mais voilà, c'est, paraît-il, beaucoup plus cher et plus lointain !

 

Et chez certains Francs-Maçons, d'ajouter ironiquement, que ces faux frères se mettent le compas dans l'oeil , ne respectent pas la règle, et, pas au bon niveau, ne sont pas d'équerre avec les principes maçonniques qu'ils prétendent ou croient représenter ! Trois points c'est tout !

 

- o - o - o -

En conclusion

 

La Franc-Maçonnerie, est une imparfaite entreprise humaine, certes , mais elle se distingue quand-même et avant tout par son caractère universel, philanthropique, philosophique et humaniste. Il est impossible d'empêcher certains opportunistes d'y pénétrer pour s'en servir à titre privé et personnel, dans des buts qui n'ont rien de philosophique.

 

La Franc-Maçonnerie est ponctuellement ce qu'en font certains de ses adeptes, au même titre que les religions sont ponctuellement ce qu'en font certains de leurs fidèles, ou encore les partis politiques ce qu'en font ponctuellement certains de leurs militants, et enfin la République, la Démocratie, ce qu'en font ponctuellement certains de leurs citoyens et de leurs élus .

 

Avec parfois les brillants résultats que nous savons !

 

- o - o - o -

 

POST-SCRIPTUM

Comme l'a fait remarquer un commentateur sur ce site,un exemple typique de récupération vient de se produire lors des dernières départementales de mars 2015. Une candidate malheureuse, Madame Elisabeth Diez, n'a pas hésité à accoler les 3 points maçonniques disposés en triangle, à sa signature, pour le cas où...Manque de chance, cela n'a pas joué en sa faveur, et ne l'a pas empêchée d'être battue...Comme quoi  ses "frères" et "soeurs", si tant est qu'elle appartienne à la F.M., n'ont peut-être pas apprécié son initiative et pas soutenu sa candidature !

o

o       o

 

Classé dans : Articles les plus lus, Haute Saintonge, Politique, Franc-Maçonnerie - Mots clés : Franc-Maçonnerie

4 commentaires

jeudi 05 février 2015 @ 23:36 Un Frère a dit : #1

Merci à la cagouille libre d'avoir remis les choses à leur place.
En réalité, c'est vrai que certains se servent plus de la FM qu'ils ne la servent, et les petits arrangements entre amis sont d'autant plus faciles et tentants dans des petites villes grâce à la proximité donc au noyautage !!!

Heureusement qu'il existe quand même de vrais FM vraiment sincères et humanistes non carrièristes politiques ou autres.

lundi 02 mars 2015 @ 20:08 Zorro a dit : #2

Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Messieurs Bussereau, Belot et Savin se sont mis d'accord pour parler de procès envers Mr Poujade. Pourtant je crois parler et comprendre le français.Il n'y a jamais eu d'accusation mais une question qui a été posée aux personnes "dites compétentes". Lorsque l'on voit le résultat on peut se poser des questions.

Pour en revenir à ces messieurs, ils défendent bec et ongle apparemment un ami PS. Serait-ce un soutien fraternel ? C'est vrai nous ne sommes pas tous "Logés" à la même enseigne.

Je ne pense pas que ces messieurs soient capables d'utiliser les outils des "maçons", mais ils s'en servent quand même pour cimenter leur amitié.

lundi 02 mars 2015 @ 22:47 Un Frère a dit : #3

La réponse à la dernière phrase de Zorro est dans l'article juste au-dessus, et dans mon commentaire .

samedi 28 mars 2015 @ 10:37 Un Frère a dit : #4

Départementales 2015 : certain(e) candidat(e) n'hésitent même pas à ajouter les 3 points dans leur signature sur leur tract électoral pour bénéficier de la fraternité maçonnique !!!
Incroyable mais vrai sectarisme !!!
Espérons que l'effet sera inverse !!! 
                                                            .
                                                          .   .

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot mcvi ? : 

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés