ILS LE VALENT BIEN !

Rédigé par Martin Loizaud - 24 décembre 2015

Paru dans CAPITAL, les plus gros revenus de nos élus.

 

http://www.capital.fr/a-la-une/politique-economique/les-confortables-revenus-des-parlementaires-qui-exercent-aussi-dans-le-prive-1092294

 

A notre charge, nous autres contribuables, uniquement le montant de la paye de ces parlementaires, baptisée « indemnités », composée de plusieurs très confortables volets, dont la fameuse IRFM, dont l'usage précis n'est toujours pas contrôlé. Et puis nous acquittons à leur place l'impôt sur la partie non imposable de leurs indemnités parlementaires.

 

Quel bonheur de participer ainsi au bon fonctionnement de notre chère République !

 

 

 

UNE BELLE SURPRISE : après douze personnages de droite et du centre,le treizième dans la liste est un socialiste, et c'est un CHARENTAIS-MARITIME !

 

Vous l'avez trouvé ?

Quel talent ! Il le vaut bien !

 

A ce sujet, consulter également : http://www.pour-une-democratie-directe.fr/

Classé dans : Articles les plus lus - Mots clés : aucun - 2 commentaires

LES SUBTILITES DE LA LANGUE FRANCAISE

Rédigé par Vingtras - 11 décembre 2015

C'est un ami fidèle de la cagouille libre qui nous a transmis ces délicieux morceaux de langue française dont certains sont vraiment très savoureux.

Ils ont été mitonnés par un auteur inconnu.

- o - o - o - o - o -

A déguster sans modération !

- o - o - o - o - o -

- o - o - o - o - o -

LES DIFFERENCES

 

Quelle est la différence entre une pioche, un pull et une semaine ?

- La pioche a un manche, le pull a deux manches et la semaine a dimanche

- o - o - o -

Quelle est la différence entre un internaute et son épouse dépensière ?

- Pendant qu' il clique, elle claque.

- o - o - o -

Quelle est la différence entre les oiseaux et les banquiers suisses ?

- Les oiseaux font leurs nids et les banquiers suisses nient leurs fonds.

- o - o - o -

Quelle est la différence entre le temps et l' éternité ?

- Si je prenais le temps de te l’ expliquer,

il faudrait une éternité pour que tu la comprennes.

- o - o - o -

Quelle est la différence entre Paris, un ours blanc et Virginie ?

- Paris est métropole, l' ours blanc est maître au pôle et Virginie aimait trop Paul...

- o - o - o -

Quelle est la différence entre une girouette et un horloger ?

- La girouette montre les vents et l' horloger vend les montres.

- o - o - o -

Quelle est la différence entre un enfant qui fait des bêtises et un sapin de Noël ?

- Aucune !  Les deux se font enguirlander.

- o - o - o -

Quelle est la différence entre un homme et une calculatrice ?

- On peut toujours compter sur une calculatrice.

- o - o - o -

Quelle est la différence entre une poule et un chapon ?

- Une poule, cha pond ; un chapon, cha pond pas...

- o - o - o -

Quelle est la différence entre la lettre A et le clocher de l' église ?

- La lettre A, c' est la voyelle et le clocher, c' est là qu' on sonne.

- o - o - o -

Quelle est la différence entre un cendrier et une théière ?

- Le cendrier c' est pour des cendres, la théière c' est pour mon thé...

- o - o - o -

POURQUOI ?

 

Pourquoi dit-on qu'il y a un Embarras de voitures quand il y en a trop,

et Embarras d' argent quand il n' y en a pas assez ?

- o - o - o -

Pourquoi parle-t-on des quatre coins de la Terre, alors qu'elle est ronde ?

- o - o - o -

Pourquoi quand un homme se meurt on dit qu'il s'éteint;

et quand il est mort, on l'appelle «feu » ?

- o - o - o -

Pourquoi appelle-t-on « coup de grâce » le coup qui tue ?

- o - o - o -

Pourquoi dit-on d'un pauvre malheureux, ruiné et qui n'a même plus

un lit dans lequel se coucher, qu'il est dans de beaux draps ?

- o - o - o -

Pourquoi un bruit transpire-t-il avant d'avoir couru?

- o - o - o -

Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?

- o - o - o -

Pourquoi, lorsqu'on veut avoir de l'argent devant soi, faut-il en mettre de côté ?

- o - o - o -

Pourquoi, lorsque vous ne partagez pas l'avis de quelqu'un, dit-on que

"les avis sont partagés " ?

- o - o - o -

BIZARRE !

 

On passe souvent des nuits blanches quand on a des idées noires.

- o - o - o -

On remercie un employé quand on n'est pas content de ses services.

- o - o - o -

Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux personnes

vous disent à la fois : "Je viens de louer un appartement " ?

- o - o - o -

Et pour terminer, réjouissons-nous que ce soient les meilleurs crus qui donnent

les plus fortes cuites !

 

- o - o - o - o - o -

Classé dans : Humour - Mots clés : aucun - aucun commentaire

ON NOUS A COMPRIS

Rédigé par J-P Négrel - 09 décembre 2015

 

 

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

 

« Nous avons compris le message »

Ce lendemain d'élections régionales, on se plaisait à rediffuser sur France Inter, avec documents sonores de l'époque à l'appui, cette même déclaration politique inlassablement psalmodiée depuis des décennies, mot pour mot, par de célèbres représentants de la gauche et de la droite , suite à la proclamation des résultats de différentes élections.

 

On peut juger de la véritable portée de cette déclaration depuis des lustres ! L'électeur , lui, comprend beaucoup trop souvent qu'on ne l'a pas vraiment compris.

 

D'où vient le mal ? D'où viennent le désaveu , le désenchantement persistant du corps électoral ? Le rejet de plus en plus marqué du personnel politique dont , à tort ou à raison, on doute de la sincérité du dévouement à la cause publique et parfois de l'authenticité des convictions, voire de la compétence ?

On connaît bien les réponses, mais il n'est certainement pas inutile de les rappeler à ceux qui sont responsables de la déconfiture générale et parfois de leur échec politique personnel.

 

- Incapacité chronique du personnel politique à régler les problèmes économiques permettant notamment de vaincre un chômage qui perdure depuis plus de 40 ans.

 

- Incapacité chronique des pouvoirs publics à régler les graves dysfonctionnements de ce qui reste des services publics (Poste, SNCF, CAF, etc).

Un exemple frappant du mécontentement populaire à ce sujet, est celui des graves difficultés concernant l'attribution du « Minimum contributif ». Des centaines de lecteurs en 2 ans pour un article traitant de ce sujet, publié ici, sur le très modeste blog local de libre expression citoyenne qu'est « La cagouiile libre »

 

- Incapacité chronique de la part des élus à respecter leurs engagements , en dépit d'une grande capacité à manier ce qu'on pourrait appeler la « lignolangue » durant chaque campagne électorale.

 

- Incapacité très courante de la part des élus à gouverner et légiférer en sachant résister efficacement aux pressions occultes ou déclarées des « lobbies ».

 

- Face à certaines de ces pressions, incapacité chronique à lutter contre l'empoisonnement généralisé de l'air, de l'eau, des sols, de la faune et de la flore. Avec l'Homme en bout de chaîne alimentaire.

Et COP 21 oblige, incapacité pour l'instant à lutter contre le réchauffement climatique.

 

- Incapacité chronique et absence de véritable volonté de la part de ce petit monde de respecter une vraie transparence concernant certains fonctionnements internes. Surtout lorsqu'il s'agit d'argent public attribué ou distribué au sein d'associations ou organismes liés.

 

- Incapacité chronique de la part des gouvernants à établir en permanence une véritable justice indépendante des pouvoirs politiques ou économiques , égale pour tous.

 

 

- Confiscation de la vie démocratique et de notre soi-disant Res Publica par une « élite » d'élus accrochés, tels des moules de bouchot, au pouvoir et aux incroyables privilèges qui s'y rattachent. N'assistons-nous pas également ici et là à la mise en place d'un pouvoir local ou national devenant parfois héréditaire ? Ou réservé aux copains ou collatéraux  moyennant « petits arrangements personnels » entre amis, y compris de bords différents ? Des carrières qui cumulent et s'accumulent durant des décennies, favorisant la naissance de clans , de réseaux , l'instauration de baronnies exerçant pressions , chantages et représailles ?

Liste non exhaustive

 

Et que penser de ceux qui claironnent et s'annoncent à présent comme les vrais patriotes sauveurs de la Patrie ? Auraient-ils vraiment la capacité, l'abnégation,le talent et la volonté de résoudre toutes ces questions en y apportant de véritables solutions ? On subodore la réponse. N'aurions-nous pas en prime un pays en lambeaux qui risquerait de s'entre-déchirer ?

 

A quand une véritable démocratie dans laquelle , comme à présent, les prétendus élus ne le seront plus en réalité que par une minorité du corps électoral ?

A quand une démocratie authentique, universelle,ouverte,transparente, équitable, non frelatée, dans laquelle les citoyens conserveraient vraiment leur droit légitime de critique et de proposition, une fois ces Messieurs-Dames mis en place ? A quand une démocratie issue de la nuit du 4 août, qui abolirait l'ensemble des incroyables privilèges dont bénéficie sans vergogne , en guise de juste récompense selon elle, une minorité qui en jouit en prétendant représenter activement les intérêts d'un peuple qu'elle trahit trop souvent ?

                                                                                                                                                                                   

A quand vraiment liberté, égalité, fraternité, laïcité , justice ?

                            

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Politique - Mots clés : aucun - 7 commentaires

MONTENDRE: DU NOUVEAU AU CONSEIL MUNICIPAL. Réponse de Mr Jolivet

Rédigé par Gilles Jolivet - 08 décembre 2015

-o-o-o-o-o-

 

La cagouille libre, site de libre expression citoyenne, donne la parole à Monsieur Jolivet, qui s'était présenté sur la liste d'opposition conduite par Madame Gruel à Montendre, lors des dernières élections municipales. Son témoignage confirme ce qui est connu de très longue date, à savoir l'étrange ambiance d'intolérance , de fermeture et d'opacité qui règne depuis des années à l'intérieur de la municipalité montendraise et de sa majorité, pourtant largement composée, paraît-il, d' « humanistes » éclairés et déclarés. Ainsi que de la perpétuelle impossibilité d'y voir s'exercer l'indispensable contrepoids d'une authentique opposition démocratique, pour des raisons qui échappent aux citoyens Montendrais.

 

Si elles le souhaitent, et comme il se doit,la majorité Municipale Montendraise ainsi que l'opposition bénéficient évidemment d'un droit de réponse

 

-o-o-o-o-o-

 

Quelqu’un m’a parlé récemment de votre post sur votre blog au sujet de mon refus d’intégrer l’opposition municipale en remplacement de M. Hamelin démissionnaire pour convenance personnelle.

Je peux essayer de m’en expliquer.
Effectivement, j’ai bien refusé le poste vacant de conseiller municipal de l’opposition et je m’en suis expliqué, en son temps, avec les conseillers en place de « Montendre Pour Tous » et notamment avec Mme Gruel.
Je n’ai pas vu l’intérêt d’appartenir à une opposition municipale qui présente des garanties insuffisantes dans une unité d’opposition municipale.


1/ En effet, faisant partie de cette équipe recrutée par la tête de liste, j’ai pensé qu’il pourrait être utile, il y a plus de quinze mois de cela, de la mise en place d’un blog relatif à l’action du groupe d’opposition municipale. Il avait l’intérêt d’être à la disposition de chacun pour faire connaître l’action de l’opposition municipale, comme, par exemple, commenter les décisions des conseils municipaux mais aussi pour d’autres raisons comme dénoncer tout ce que « Montendre Pour Tous » a proposé de faire et que la majorité municipale a faite et récupérée. Sans que l’opposition ne le dénonce…
Tout le monde était d’accord, mais… un blog, ça se « nourrit » mais rien n’est arrivé !


2/ J’avais entendu dire qu’une conseillère de « Montendre pour tous » allait s’intéresser aux comptes de la commune. Ce fut une peine perdue, de l’épluchage des comptes je n’ai rien vu venir !


3/ J’ai été convié à une réunion de groupe des cinq pour donner mon avis sur l’opportunité d’une note à faire paraître dans la presse commentant certaines décisions du conseil municipal, en l’occurrence, dénoncer entre autre, l’augmentation des indemnités des conseillers de la majorité ainsi que celles du maire alors qu’on annonçait une augmentation des impôts des habitants de Montendre. Ce qui, pour le moins est scandaleux !

Il y figurait encore une critique sur l’impossibilité de s’exprimer dans le bulletin municipal (Bulletin qui coûte près de 10000 euros/an aux contribuables Montendrais). La note a été composée, rédigée, corrigée mais jamais envoyée. Cherchez la pression !


4/ Par ailleurs, en examinant les comptes-rendus des conseils municipaux sur telle question deux voteront « pour » et deux « contre ». Ce n’est pas l’idée que je m’étais faite d’une opposition municipale.
Alors, s’il n’y a pas davantage de concertation au sein d’un groupe, je ne vois pas bien ce que je pourrais y apporter. Ces désaccords font le jeu de la majorité au pouvoir.
J’imagine déjà ce qui se serait passé si « Montendre Pour Tous » avait gagné les « municipales » !

 

Ce qui vient d’être dit c’est pour l’opposition municipale !

Maintenant, pour ce qui concerne la majorité municipale


1/ Lorsque je suis devenu le président du Club d’Aikido de Montendre j’ai senti que deux conseillères municipales voyaient d’un mauvais œil mon élection. Ces personnes imaginaient sans doute que j’utiliserai cette fonction à des fins politiques. Cela témoigne d’un esprit mesquin et étroit. C’est bien mal me connaître ! M. le Sénateur Maire ne recrute pas que des psychologues ! Remarquez, l’une d’elles a pris sa « veste » aux « départementales » !
 

2/ Quant au forum des associations auquel j’ai participé, les représentants de Chardes et Vallet nous ont toisés. Ils ne se sont même pas déplacés pour parler avec tous les représentants de ces associations. Pourtant les adhérents viennent de tous les horizons !
On peut ne pas être d’accord sur la gestion de la commune et se lancer des piques lors des municipales. Mais une fois tout fini, l’intelligence voudrait que chaque Montendrais soit considéré à part égale. Dire bonjour serait une marque de respect. Mais pour certains conseillers de la majorité ce serait apparemment trop demandé.

Et vous auriez voulu que j’intègre l’équipe municipale de Montendre ?

Gilles Jolivet 

Classé dans : Articles les plus lus, Montendre, Haute Saintonge - Mots clés : aucun - 2 commentaires

ALLONS-NOUS TOMBER DANS LE PIEGE TERRIBLE QUE NOUS TEND DAESH ?

Rédigé par J-P Négrel - 03 décembre 2015

Article transmis et publié le 28 novembre 2015 sur le blog saintongeais « Nicole Bertin infos » sous le titre général :«La France doit-elle s'attendre au pire ? Réactions et témoignages après les attentats du 13 novembre » 

- o - o - o -

 

Nous avons eu tous les récits, témoignages , supputations, analyses, images , de ce qui, cette fois, s'est déroulé non pas au loin, mais chez nous,  pour venir endeuiller notre quotidien . Et celui du pays ami qu'est le Mali .

Comment réagir devant la tragédie engendrée par un fanatisme haineux, totalement arbitraire et crétin qui dépasse absolument notre logique et notre entendement? Quels sont les périls qui nous guettent ?

 

Paradoxalement, la lutte contre ce type de terrorisme ne risque-t-elle pas de lui fournir l'opportunité de le voir se fortifier et s'étendre ? Cette lutte mal entreprise, mal comprise, ne risque-t-elle pas notamment d'amplifier l'exclusion d'une jeunesse qui l'est déjà en partie , et dont, semble-t-il, une petite frange est d'ores-et-déjà fascinée par les sirènes perfides du djihadisme, et extraordinairement séduite par l'éventualité et la promesse du sacrifice suprême ? Cette exclusion, la misère, le chômage, ne constituent-ils pas un riche terreau sur lequel peut s'épanouir et se fortifier une telle radicalisation ? Le recrutement terroriste n'est-il pas de cette façon assuré ?

 

Dans l'état d'urgence dans lequel nous nous retrouvons actuellement, comment préserver le fragile équilibre entre maintien de l'ordre public et préservation des libertés publiques ? Tout excès par avance opportunément justifié, ne risque-t-il pas de s'intensifier , de se pérenniser , ou de se retrouver dans les mains dangereuses d'un pouvoir politique extrémiste malheureusement toujours envisageable ?

 

Allons-nous tomber dans le piège terrible que nous tend Daesh, à savoir la stigmatisation, la mise en accusation de nos concitoyens et compatriotes de confession musulmane ? Communauté religieuse importante dans notre pays . Communauté très majoritairement paisible.

 

Daesh ne rêve-t-il pas de déclencher ainsi une guerre civile chez nous en dressant les uns contre les autres ? Car les extrémistes des deux bords, ne sont-ils pas déjà à l'affût ? La haine n'appelle-t-elle pas malheureusement la haine ?

 

N'avons-nous pas à notre disposition les valeurs de notre république nous permettant d'éviter tous ces dangereux écueils ? A savoir les valeurs de la laïcité, de la fraternité, de la tolérance mutuelle...Et de l'intelligence citoyenne ?

 

- o - o - o -

Classé dans : Société - Mots clés : aucun - 1 commentaire

ALERTE : en Argentine , des populations gravement atteintes par le ROUNDUP de MONSANTO

Rédigé par J-P Négrel - 28 novembre 2015

Classé dans : Articles les plus lus, Environnement, Démocratie - Mots clés : aucun - 1 commentaire

ATTENTATS DE PARIS : deux points de vue intéressants

Rédigé par J-P Négrel - 17 novembre 2015

 

 

 

 

Tout a été dit, écrit, filmé,commenté, sur ces incroyables massacres.

 

La Cagouille Libre a simplement voulu ajouter pour ses lecteurs qui n'auraient pas eu l'occasion de les écouter sur France Inter, ces deux interventions très intéressantes :

 

- l'une du porte-parole du Conseil des Imams de France, Abdelali Mamoun à 1h 41 min 37 très précisément

 

ici

 

- l'autre de la chroniqueuse et humoriste Sophia Aram

 

 

 

Classé dans : Société - Mots clés : aucun - aucun commentaire

ALERTE : un nouveau pesticide tueur d'abeilles autorisé par Bruxelles !

Rédigé par J-P Négrel - 12 novembre 2015

 

 

Chère amie, cher ami,

Les lobbies agrochimistes ont réussi un tour de force monumental à Bruxelles  en faisant autoriser un pesticide tueur d’abeilles de nouvelle génération le SULFOXAFLOR . En pleine bataille sur les néonicotinoïdes… Et en violation totale du droit européen protégeant les abeilles et les pollinisateurs !

Lire la suite ici

 

Classé dans : Environnement, Démocratie - Mots clés : aucun - 1 commentaire

ALERTE : ARRET SUR IMAGE aussi

Rédigé par Pierre - 07 novembre 2015

ARRET SUR IMAGE est également soumis à la même mesure fiscale discriminatoire que MEDIAPART

Pour les soutenir, c'est  ici

 

C'est la liberté de la presse qui est remise en cause !

Qu'elle soit numérique ou "papier", n'est-ce pas le même combat ?

Classé dans : Société, Démocratie - Mots clés : aucun - aucun commentaire

FRANCS-MACONS : une mise au point intéressante

Rédigé par Hiram - 06 novembre 2015

?

?       ?

?     ?     ?

?     ?     ?     ?

 

 

La Cagouille Libre vient de recevoir un commentaire déposé par une personne se réclamant de la Franc-Maçonnerie. Cette personne souhaite rester anonyme pour des raisons qui lui appartiennent .Il n'est effectivement pas possible de connaître son identité, car le dépôt d'un commentaire sur ce blog ne nécessite pas d'indiquer son adresse internet personnelle . Cette personne a choisi le pseudonyme « Hiram » pour venir s'exprimer librement sur ce blog. Nous remercions « Hiram » d'avoir accordé sa confiance à La Cagouille Libre pour le faire. Ce site est dédié à la libre expression citoyenne, et , bien évidemment, « Hiram » et ses éventuels commentateurs et autres,y seront toujours les bienvenus.

 

 

 

Le texte intégral de l'intervention de « Hiram » est reproduit ci-après. Pour en faciliter la lecture, La Cagouille Libre a ajouté des titres de paragraphes.

 

 

- o - o - o -

 

 

Préambule

 

Bonjour,

 

j'appartiens à la grande famille des Francs-Maçons . Je souhaite participer très modestement à une clarification. Et démystifier cette association philosophique et philanthropique qu'est la Franc-Maçonnerie.

 

Certaines rumeurs m'incitent à tenter très modestement à apporter ma pierre à l'édifice. Hiram, symboliquement, je serai pour ce faire. Car n'étant pas mandaté pour cela, je préfère conserver l'anonymat pour venir m'exprimer sur ce blog.

 

J'ai déjà déposé sur ce présent blog quelques commentaires anonymes. Même si je ne partage pas toujours l'intégralité de certaines analyses, je trouve ce blog intéressant et globalement objectif.

 

Je peux vous assurer que tout ce que je déclare ici est en parfaite conformité avec la philosophie et l'engagement des Francs-Maçons sincères. Car entrer en Maçonnerie est un authentique engagement.

 

Préoccupations et rappel de principes

 

Je suis très préoccupé, comme d'autres, par certains faits et attitudes qui depuis quelque temps tendent à déconsidérer la Franc-Maçonnerie aux yeux du public. La Maçonnerie, la vraie, n'est ni une secte, ni une mafia. Ni une puissance occulte. Ni un club de copains chargés de se distribuer et d'échanger honneurs, « cadeaux », « petits avantages » et « renvois d'ascenseur ». Ceux qui en font partie et en parlent en prenant des airs mystérieux ou supérieurs, sont ridicules. La Franc-Maçonnerie, « Centre de l'Union », se veut simplement discrète. Ses membres,venus de tous horizons, s'efforcent d'y évoluer fraternellement. Afin de pouvoir y échanger d'une manière constructive dans un enrichissement philosophique mutuel.

 

Je trouve , comme d'autres, particulièrement inadmissible, la façon dont certains mettent en avant leur qualité de Maçon. Comme si c'était une gloire suprême suscitant obligatoirement l'admiration des foules. On entre en Maçonnerie pour se placer avec une certaine humilité au service de la tolérance mutuelle, de la liberté, de l'égalité, de la fraternité universelle. Dans une recherche constante des vérités qui peuvent faire avancer l'Humanité vers ces valeurs humanistes. Et « répandre les Vérités acquises ». Cet engagement est historique et constant .Ceux qui se servent de la Maçonnerie en y poursuivant des buts personnels différents, n'ont absolument rien à y faire. Idem pour ceux qui envisagent d'y entrer dans les mêmes buts. Il existe pour ceux-là un grand choix de clubs profanes .

 

Quel est le résultat du détournement de l'engagement maçonnique ? On entend de plus en plus souvent dans nos campagnes et nos cités notamment saintongeaises, courir un bruit . Selon lequel la politique locale est monopolisée , transmise à l'intérieur des loges et chez certains de leurs membres. Grâce à des « magouilles », filiations et surenchères. Si tout ceci devait être avéré, ce ne serait pas tolérable. Ce serait le fait d'une minorité parjure.

 

Un certain tract signé

 

J'ai remarqué à l'époque des dernières élections départementales , un commentaire déposé ici .Il évoquait une signature comportant trois points disposés en triangle, au bas d'un tract électoral. J'ai pu le vérifier personnellement grâce à un ami qui m'a montré le tract en question. Si le signataire appartient réellement à la Franc-Maçonnerie , cette façon de faire valoir sa qualité maçonnique dans des buts purement électoralistes, serait inadmissible. Il serait alors à craindre que l'auteur de cette mise en scène n'ait pas bien saisi les buts et la véritable nature de son engagement . Non plus que le « staff politique » qui l'entoure.

 

Une authentique et grave censure ?

 

Il existe un autre blog bien connu en Saintonge, plus axé sur l'information culturelle et générale. Y avait paru dernièrement un article concernant un site sur internet. Ce site prétendait recruter des Francs-Maçons. Une bouffonnerie qualifiée à juste titre d'arnaque dans cet article . Un commentaire faisait suite à cette information . L'auteur anonyme de ce commentaire semblait être un bon connaisseur de la Franc-Maçonnerie . De son mode de recrutement. Et de la façon dont une forme de noyautage à cette occason, permettait souvent à certaines équipes de monopoliser la vie politique locale . Ainsi que des domaines de la vie courante . Ce commentaire moquait également cette attitude ridicule qui consiste à se déclarer Franc-Maçon pour impressionner.

 

Et puis soudain, tout a disparu du blog en question ! Article et commentaire évaporés !

 

Situation très préoccupante ! Que s'est-il passé ? Un authentique acte de censure ? Quel genre de pression a peut-être subi la personne qui gère ce blog ? Qui, logiquement, a pu imposer ces possibles censure et pression ? L'information elle-même n'était pas sujette à censure. Il est donc probable que c'est le commentaire qui a motivé cette atteinte à la liberté d'expression. Pourtant,il n'avait rien de scandaleux. Son analyse rejoignait quelques points que j'aborde ici.

 

Conclusions

 

Tout ceci ne devient-il pas malsain? Si certains « Frères » sont mêlés de près ou de loin à ce genre d'attitudes insensées, de pression sur des blogs,ils feraient bien de se modérer. En retournant faire un salutaire séjour au « Cabinet de réflexion ».Ils me comprendront. Ont-ils conscience qu'ils entretiennent peu ou prou le dangereux mythe du « complot maçonnique » ? Qu'ils discréditent l'image des Francs-Maçons et de la Franc-Maçonnerie? Et qu'ils dévalorisent en plus leur propre engagement personnel ?

 

THESE : la Franc-Maçonnerie est une association philanthropique et philosophique

ANTITHESE : la Franc-Maçonnerie est une association de comploteurs pistonnés

SYNTHESE : débattons de la vraie nature et des vrais objectifs de la Franc-Maçonnerie

 

J'ai dit.

Ce que j'avais à dire.

 

Si ce blog accepte de publier mon intervention, qu'il soit sincèrement remercié à l'avance d'avoir bien voulu m'accorder cet espace de liberté .

 

Hiram

- o - o - o -

 

?

?       ?

Classé dans : Articles les plus lus, Société, Franc-Maçonnerie - Mots clés : Franc-Maçonnerie - 10 commentaires

Fil Rss des articles

page 1 sur 5 suivante »

Derniers articles


Derniers commentaires


Catégories

Archives

Mots clés